© 2017, crée par Chantale Coulombe

UNE RECETTE DE TOFU EXQUISE

Mon livre LE BONHEUR DU VÉGÉTARISME, paru pour la première fois en 1977, a fait connaître le tofu au Québec et en France. Dans le chapitre « Une vache dans votre cuisine », j’enseignais comment fabriquer son propre tofu à partir du lait de soja, lui aussi préparé à la maison.  Inutile de le dire, à cette époque on ne trouvait  pas de lait de soja ni de tofu dans les grandes surfaces -- et dans les petites non plus. Je rencontre encore dans mes conférences des femmes, et des hommes, qui me racontent comment ils ont commencé leur propre production familiale de produits alimentaires à partir de cette fève miracle laquelle, encore aujourd’hui, est officiellement considérée comme l’aliment végétal, en remplacement de la viande, le plus complet qui soit. Le soja comporte des protéines complètes et la vitamine B12, et plein d’autres bonnes choses, dont des fibres, du calcium, du fer, du magnésium, du potassium, tout le complexe B, zéro cholestérol, de la lécithine. La fève verte comporte aussi de la vitamine A et de la vitamine C. 

 

Aujourd’hui, et depuis la sortie du nouveau Guide alimentaire canadien, le tofu a la cote ! Sa popularité est maximale, au point que certains magasins annoncent des ruptures de stock. Alors, je vous propose une recette très simple et très savoureuse de cette viande sans os que vous pouvez, bien sûr, encore et toujours fabriquer dans votre cuisine (voir LE BONHEUR, p. 193-195). Il s’agit d’une version végétale d’un mets italien à base de fines tranches de bœuf (ou de poulet désossé) et de coulis de tomate. Infiniment moins coûteuse écologiquement, elle vous ravira, vous réconfortera, vous rassurera, et vous convaincra qu’il n’y a pas de danger à adopter une alimentation totalement végétale. À votre santé !

 

TOFU CACCIATORE (traduction littérale : tofu chasseur)

 

4 tasses de fines tranches de tofu (une brique de 454 g)
2 tasses d’eau
½ cuillère à thé romarin
½ cuillère à thé de thym
½ cuillère à thé de marjolaine
½  cuillère à thé de basilic
2 feuilles de laurier
1 tasse d’oignons hachés
3 gousses d’ail frais émincé
1 tasse de champignons frais découpés en fines lamelles
¼ tasse d’huile d’olive pressée à froid
1 ½ cuillère à thé de sel
1 ½ tasse de coulis de tomate italienne

 Rincer, égoutter et découper le tofu en fines tranches. Dans une casserole assez large sans couvercle, bouillir le tofu dans l’eau. Laisser l’eau s’évaporer tout en ajoutant le reste des ingrédients dans l’ordre donné. Au moment d’ajouter le coulis de tomate, presque toute l’eau devrait être évaporée. Mélanger. Couvrir et mijoter une quinzaine de minutes. Servir avec une polenta aux épinards (voir la recette sur mon site Web sous l’onglet Extras – Recettes). Nourrissant, économique, sain. Et un festin pour les yeux et les papilles gustatives.

 

© 2019 Danièle Starenkyj

 

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square