© 2017, crée par Chantale Coulombe

Stefan Starenkyj

STEFAN

STARENKYJ

BIO

L'ARTISTE

ARTISTE PEINTRE

Membre signataire (2008) de l’Institut des Arts Figuratifs - IAF

Élu (2008) à la Canadian Society of Marine Artists – CSMA

 

C.P. 1280, Richmond, QC, Canada J0B 2H0

Tél. : 819.848.2888

Cellulaire : 819.818.0059

Courriel : publicationsorion@gmail.com

www.publicationsorion.com

www.institutdesartsfiguratifs.com

www.ultramarine.ca 

RÉSUMÉ DE CARRIÈRE

Stefan Starenkyj, à l’âge où les enfants pensent tout simplement à jouer au ballon, préférait déjà crayons et papier. C’est ainsi qu’on pouvait le voir occupé pendant des heures à dessiner. Son talent dans le dessin a poussé ses professeurs à le diriger vers des études d’architecture. Il a obtenu en 1969 son diplôme de l’Université McGill et plusieurs prix et mentions d’honneur. Pendant plusieurs années, il a pratiqué dans la ville de Québec et sa région, dans les Antilles françaises, et dans l’Estrie.

 

Tout au long de ces années, malgré son temps limité, Stefan Starenkyj n’a jamais réussi à cacher son amour pour le dessin à l’encre de Chine et la peinture. C’est ce qui l’a amené à raconter tout un comté de la province de Québec en 51 dessins à la plume. Ils ont été publiés sous le titre : Bellechasse en blanc et noir.

 

Cette magnifique et unique collection de dessins a attiré de nombreux éloges et appréciations, permettant à Stefan Starenkyj de faire plusieurs expositions solos dont, entre autres, à la Place Royale dans la maison Couillard, dans le Vieux Québec en automne 1977. Une bonne partie de ces dessins se trouve maintenant dans des collections privées en Angleterre, en France, à New York, et au Canada.

 

Depuis cette période qui a marqué sa carrière artistique, la main et l’art de Stefan Starenkyj se sont développés, ont suivi un chemin de réflexion. L’expression de ses dessins s’est intensifiée, puis il s’est passionné pour la peinture à l’huile.

 

Ses tableaux de style réaliste frappent au cœur : son amour pour les bâtiments est évident. Il arrive à faire « parler » une simple grange qui s’est laissée tordre par le temps ; un paysage silencieux, une maison ancestrale, une nature morte, deviennent un message de persévérance et de ténacité sereine… Il a aussi acquis au cours des années une très grande fascination pour la mer et les thèmes marins : barques, navires, chaloupes, yachts, ports de mer, berges.

 

En 2016, Stefan Starenkyj s’est laissé profondément émouvoir par les effets tragiques de la pollution sur les mers et les océans de notre planète. Les œuvres issues de cette prise de conscience – Réflexions marines – se veulent un manifeste sur ce problème humain aux dimensions titanesques.

DÉCLARATION DE L’ARTISTE

« Dessinés et peints avec mes yeux et mon cœur, ces bâtiments et ces murs me rappellent un passé nostalgique (Québec, tes murs m’enchantent); cette marine fait écho à mon envoûtement pour les compositions nautiques et mon souvenir admiratif du combat d’un homme seul devant l’immensité des flots (Le vieil homme et la mer); ces fleurs, du jaune de Van Gogh (Hommage à Van Gogh- Héliopsis), et ces arbres, brasiers de l’automne (Automne brasillant), me font vibrer, et respectueux d’une nature où je trouve consolation et paix, je peins avec lyrisme la beauté du monde. 

Je crois que la beauté peut nous sauver de ces actes d’injustice auxquels nous sommes constamment confrontés, car la beauté c’est la bonté; la beauté engendre la joie; la beauté réveille la sagesse. La beauté, disait Dostoïevski, sauvera le monde… à tout le moins ne peut-elle pas l’émouvoir, l’instant d’un regard? Platon affirmait qu’elle était révélation divine dans le temps et l’espace… Keats a affirmé que «la beauté est vérité et la vérité beauté». D’autres ont dit qu’elle avait la capacité de racheter ce qu’il y a de plus douloureux dans cette vie, et de le transformer en un chef-d’œuvre triomphal… c’est ainsi que Soljenitsyne l’a reprise dans son discours de réception du prix Nobel de littérature en 1970. 

On dit que la société postmoderne a rejeté la beauté, et a fait de ce rejet le signe de son indignation contre les injustices criantes qui la déchirent. Certes, la beauté semble de plus en plus impalpable dans notre paysage souillé par l’activité rapace des humains. Pourtant, je n’arrêterai pas de la chercher, même à la loupe, s’il le faut. La beauté, celle qui est bonté, est plus grande que la douleur, et l’art peut en être le véhicule. Je désire partager dans mes toiles cette qualité dont la présence communique à l’esprit une intense réflexion. »

PROFIL DE L’ARTISTE

Stefan Starenkyj est marié depuis 1968 à Danièle Starenkyj, écrivain de renommée internationale. Il est père de deux enfants adultes et grand-père de trois petits-enfants. Il aime la lecture et continue à nourrir sa passion pour l’architecture en suivant de près l’actualité dans ce domaine. 

Depuis 1999, il consacre de plus en plus de temps à la peinture à l’huile, une forme d’expression qui rehausse bien son style réaliste lyrique, et lui permet de traiter avec finesse et tendresse ses sujets préférés.

À la suite d’une carrière artistique déjà riche, Stefan Starenkyj connaît un renouveau qui promet d’autres succès et sommets.

PARCOURS DE VIE

L’architecte

  • Études en architecture à l’Université McGill à Montréal, et cours d’art avec Gentile Tondino, 1964-1969

  • Recherches architecturales et archéologiques sur plusieurs bâtiments du Vieux Montréal dont le Petit Séminaire, le Grand Séminaire, l’église Notre-Dame de Montréal, le moulin à vent de l’Ile Perrot, 1966-1967

  • Prix Murdoch Laing, 1968

  • Bourse de voyage d’étude Dunlop, 1969

  • Devient membre de l’ordre des architectes du Québec et de l’Institut royal d’architecture du Canada, 1972

  • En pratique privée (1973-1989), il travaille principalement sur des bâtiments résidentiels et commerciaux. En 1972-1973, il travaille sur la rénovation de plusieurs maisons de la Place Royale à Québec, et sur le projet historique « King’s Landing » au Nouveau-Brunswick. En 1975, il participe au projet de transformation et d’agrandissement du Colisée de Québec.

L’éditeur

  • Il devient président directeur général de Publications Orion Inc. (www.publicationsorion.com) où il exerce ses talents artistiques, entre autres, dans la conception des couvertures et l’illustration d’ouvrages de santé, nutrition et éducation, 1982.

  • Il fonde Ulverton House Publications, la division anglophone de la maison d’édition Orion, 1996.

L’écrivain

  • The Place of Aesthetics In A Theory of Architecture, thèse, 1965

  • Le Vieux Séminaire de Montréal – The Old Seminary of Montreal, thèse, 1966

  • Bellechasse en blanc et noir, texte et œuvres d’art, 1977, 1987

  • Le nouvel Ars moriendi, essai, 1993

  • The Safe Side, essai, 1996

Le professeur d’art

  • Cours de dessin d’art au centre d’art de Richmond, 2006

  • Cours de dessin d’art à l’atelier d’art Marie-Victor, Kinsey Falls, 2006

  • Cours de dessin d’art à la Maison Fleury du musée Wilfrid Laurier, Arthabaska, 2006

  • Cours de pastel sec et dessin à la maison Fleury du musée Wilfrid Laurier, 2007

  • Cours de dessin et pastel au Women’s Centre Lennoxville & District, 2011

  • Cours de dessin d’art au Centre Vie Meilleure des Bois-Francs, Warwick, 2015

  • Cours de dessin d’art au Centre Vie Meilleure des Bois Francs, Warwick, 2016

  • Cours de dessin d’art au Centre Vie Meilleure des Bois-Francs, Warwick, 2017

  • Cours de dessin d’art au  Centre Vie Meilleure des Bois-Francs, Warwick, 2018

  • Cours de dessin d’art au Centre Vie Meilleure des Bois-Francs, Warwick, 2019

Le conférencier d’art

  • Conférence grand public : « Quatre émotions dans quatre chefs-d’œuvre de l’art réaliste », 2006, 2009, 2012

Culture personnelle

  • Cours de voix (10 cours de 60 minutes), 2009

  • Cours de chant (10 cours de 60 minutes), 2009

  • Atelier de trois heures « La voix, mode d’emploi » avec Marcin Brzezinski, fondateur et mentor du centre vocal à Montréal, 2010 

L’artiste

Description technique, matériaux, et renseignements sur la conservation des œuvres :

  • Les dessins à l’encre sont exécutés avec de l’encre de Chine sur papier sans acide et montés sous vitre.

  • Les aquarelles sont exécutées sur papier sans acide et montées sous vitre.

  • Les peintures à l’huile sont exécutées sur toile de coton naturel à 100%, sans acide, préparées avec du guesso de première qualité, et montées sur un châssis de bois préséché.

  • La peinture utilisée est de qualité Artiste soluble à l’eau pour éviter l’usage des solvants. Après six mois à un an, les œuvres peuvent être vernies avec un revêtement protecteur permanent, mat ou brillant, non jaunissant et résistant à l’humidité.

  • Les toiles sont signées et titrées à l’endos avec le sigle©. Une photographie de chacune est prise et conservée dans un dossier numérique.

PRIX ET DISTINCTION

  • Mention du livre Bellechasse en noir et blanc dans la revue CONTINUITÉ, no 143 – Hiver 2015

  • Rédaction d’un chapitre intitulé « Stefan Starenkyj » par le journaliste Nick Fonda dans son livre Hanging Fred and a Few Others – Painters of the Eastern Townships, Baraka Books, automne 2014

  • Invitation à participer à l’encan en faveur du Centre d’Art et de la Société historique de Richmond, toile vendue : « Cour arrière au village », septembre 2014

  • Invitation à participer à l’encan en faveur du manoir Mauvide-Genest, Île d’Orléans, toile vendue : « Un dernier voyage avant l’orage », mai 2013

  • Inscription acceptée pour le comité d’acquisition de la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, 2012

  • Toile « Bateaux de pêche un soir d’été au Maine » publiée dans le Canadian Yatching Magazine du mois de juin 2011

  • Finaliste à l’Internationale d’art miniature, galerie Louise-Carrier, Lévis, 2011

  • Finaliste au concours national « Rêves d’automne », COFEC, Baie-St-Paul, 2010

  • Encre et aquarelle « Église à Melbourne » exposée au Musée de l’Amérique française à Québec dans le cadre de l’exposition Les huguenots en Nouvelle-France : une présence oubliée, 2008/2009

  • Inscription acceptée pour le comité d’acquisition de la collection Prêt d’œuvres d’art du Musée national des beaux-arts du Québec, 2009

  • Finaliste et mention d’honneur au concours national « Rêves d’automne » pour la toile « Un matin froid », 2008

  • Finaliste au concours de la 32e exposition annuelle internationale de la North East Watercolor Society, 2008

  • Admis comme membre signataire par l’Institut des Arts Figuratifs (IAF), 2008

  • Élu à la Canadian Society of Marine Artists (CSMA), 2008

  • Toile « Champ en été » louée pour le tournage télévisé René Lévesque 2, et par les productions Avanticinévidéo Inc, pour Casino II, 2008

  • Toile « Coteau ensoleillé en hiver » louée par Jet Film, Trotsky Productions Inc., et Boys TV II Inc., 2008

  • Toile « Champ de lychnis » louée pour le tournage télévisé Boys TV II, 2008

EXPOSITIONS EN SOLO

  • « Et si la mer n’était plus… », Centre Vie Meilleure, Warwick, automne 2017

  • TOYOTA Richmond, Qc, salle de montre, « Les quatre saisons », un tableau à la fois, 2013/2014/2015/2016/2017/2018/2019

  • Galerie The Victory à la CSMA : « Reflections », Picton, Ontario, 2009

  • Musée de Melbourne, L’Étend’Art, 2009

  • Restaurant du Vieux Port, 25e anniversaire, 2008

  • Pavillon Hôtel des Postes- Musée Laurier, Arthabaska, 2005

  • Bibliothèque Claude-Henri Grignon, Longueuil, 2004

  • Foire de l’Habitation, Brome, 2003

  • Foire de l’Habitation, Brome, 2002

  • Centre d’interprétation de l’ardoise, Melbourne, 1998

  • Espace Hortense, Le P’tit Bonheur, St-Camille, 1997

  • Galerie le Courant d’Art, Centre d’art de Richmond, 1996

  • Centre communautaire d’Armagh, 1978

  • La petite galerie, St-Michel, 1978

  • Manoir Couillard-Dupuis, Montmagny, 1977

  • Église anglicane Wolf-Lévis, Lévis, 1977

  • Maison Couillard, Place Royale, Québec, 1977

  • Centre communautaire, St-Nérée, 1977

  • Foire d’été de Beaumont, 1977

 

EXPOSITIONS DE GROUPE

 

  •  The Canadian Society of Marine Artists, 36 th Annual Exhibition, Picton, 2019

  • AXART, Exposition « Signatures », Institut des Arts Figuratifs, Drummondville,

  • 4 au 28 avril 2019

  • The Canadian Society of Marine Artists, 35 th Annual Exhibition, Picton, 2018

  • « Reflet régional », Musée Hôtel des Postes, Arthabaska, automne 2017

  • The Canadian Society of Marine Artists 34th Annual Exhibition, Picton, 2017

  • The Canadian Society of Marine Artists 33rd Annual Exhibition, Picton, 2016

  • « 50 villes et villages du Québec », Musée Hôtel des Postes, Arthabasba, été 2015

  • The Canadian Society of Marine Artists 32nd Annual Exhibition, Picton, 2015

  • Exposition « Coloré de nature » au Musée Marius-Barbeau, Saint-Joseph- de-Beauce, automne 2014/printemps 2015

  • The Canadian Society of Marine Artists 31th Annual Exhibition, Picton, 2014

  • The Canadian Society of Marine Artists 30th Annual Exhibition, Picton, 2013

  • The Canadian Society of Marine Artists 29th Annual Exhibition, Picton, 2012

  • AXART, MRC Drummond, « L’art figuratif contemporain », Drummondville, 2012

  • The Canadian Society of Marine Artists 28th Annual Exhibition, Picton, 2011

  • 150e anniversaire de Victoriaville, Musée Laurier, « Marines en fête », Arthabaska, 2011

  • 25e anniversaire de l’Institut des Arts Figuratifs, galerie Louise-Carrier, Lévis, 2011

  • Studio Georgeville, « Christmas Show », Georgeville, 2010

  • Exposition des finalistes du Concours national de peinture « Rêves d’automne », Baie-St-Paul, 2010

  • Galerie Knowlton « Rendez-vous avec Stefan Starenkyj », Lac Brome, 2010

  • Festival du Bateau Classique, Vieux-Port de Montréal, 2010

  • « The Studio Show », Studio Georgeville, Georgeville, 2010

  • « Heritage Georgeville », Studio Georgeville, Georgeville, 2010

  • The Canadian Society of Marine Artists, 27th Annual Exhibition, Picton, 2010

  • Exposition au Service d’aide aux Néo-Canadiens (SANC), 2010

  • « The Enchanted Forest », Studio Georgeville, Georgeville, 2009

  • «  Reflections » Studio Georgeville, Georgeville, 2009

  • Exposition des membres de la CSMA, The Victory, Picton, 2009

  • Exposition des membres de l’IAF, Galerie Artazo, Sherbrooke, 2009

  • 32e exposition annuelle internationale de la North Eastern Watercolor Society, Kent, Connecticut, U.S.A., 2008

  • Exposition des finalistes du Concours national de peinture « Rêves d’automne », Baie-St-Paul, 2008

  • International Flora, Le festival de jardins de Montréal, 2007

  • Le magasin général du centre St-Grégoire, petits formats, 2007

  • L’Étend’Art – Circuit des arts du Val-St-François, 2006

  • Parc Marie-Victorin, Kingsey Falls, 2005

  • Pavillon Hôtel des Postes – Musée Wilfrid Laurier, Arthabaska, 2005

  • Grand Salon, Centre des Congrès, Sherbrooke, 1996

SYMPOSIUMS

  • Festival paysages en peinture Baie St-Paul, Charlevoix, 2010

  • Symposium régional des Coopératives funéraires de l’Estrie, 2008

  • Arts visuels Mégantic, Symposium 2000, Lac Mégantic, 2000

ŒUVRES COMMANDÉES À L’ARTISTE

  • Une peinture à l’huile pour donner en cadeau pour le départ à la retraite de son associé par Alain Fournier, propriétaire de Toyota Richmond, 2013

  • Une peinture de leur propriété par les commissaires-priseurs Brian et Stephen Barrie, 2008

  • Diverses commandes d’illustrations architecturales et/ou conceptuelles pour les ISM (Internationaux du Sport de Montréal) de Montréal, 2001/2002

  • Un dessin à la plume et à l’aquarelle pour le premier prix offert pour une levée de fonds du Centre d’interprétation de l’ardoise, Melbourne, 1998

  • Un dessin à la plume et à l’aquarelle de son « boat-house » à Province Island, Ogden, Québec, par Mme Huguette Bombardier-Fontaine, Valcourt, 1998

  • Un dessin à la plume et à l’aquarelle de l’église transformée en musée de l’ardoise de Melbourne, par Pierre Bail, directeur du Musée de la civilisation de Québec, pour sa collection privée, 1997

  • Nombreux dessins de leurs maisons, chalets, granges, par plusieurs admirateurs, 1979-1981

  • 3 dessins des bâtiments de sa ferme à Armagh, par le Dr André Moisan de Québec, 1978

  • 3 dessins de ses bâtiments sur l’Île aux Oies (Montmagny), par l’ingénieur Yvon Tassé de Sillery, 1977

  • 2 dessins « The Roddick Gates » et « The Arts Building Cupola », par l’Université McGill ; utilisés de façon répétée de 1968 à 1996 dans de multiples documents, feuillets publicitaires, et la papeterie de l’université, 1968. Voir McGill News Spring/Summer 2011

ŒUVRES PRÉSENTÉES EN GALERIE

  • Galerie Knowlton, 49 rue Victoria, Lac Brome, Qc, J0E 1V0, www.galerieknowlton.com

  • The Victory, 205 Main Street, Picton, Ontario, K0K2T0, www.ultramarine.ca 

  • Studio Georgeville, 20 Carré Copp, Georgeville, Qc, J0B 1T0, www.studiogeorgeville.com 

  • Galerie ARTE Montréal, 2154 Crescent, Montréal, Qc, H3G 2B8, Association des bénévoles du Musée des beaux-arts de Montréal

  • Galerie Trimont, 4259 Ste-Catherine Ouest, Westmount, Qc, H3Z 1P7, et 1308 Greene, Westmount, Qc, H3Z 2B1, www.galerievtrimont.com

  • Galerie Le Chien D’Or, 8 rue du Fort, Québec, Qc, G1R 5J5, www.chiendor.com 

  • Galerie d’art du Château Frontenac, 1 rue des Carrières, Québec, Qc, G1R 5J5 www.galeriechateaufrontenac.com

ŒUVRES PUBLIÉES

  • Toile « Cour arrière au village » dans le livre Hanging Fred and a Few Others, Painters of The Eastern Townships, par Nick Fonda, 2014 

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2013

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2012

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2011

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2010

  • Détail de la toile « Je voulais voir la mer » pour la couverture du livre La santé totale (2000 ex.), 2009

  • Carte de Noël pour la galerie Knowlton, 2009

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2008

  • Carte de Noël pour une maison d’édition québécoise, 2007

  • 4 œuvres pour la compagnie de cartes Baiejolie Inc., 2006

  • Toile « Une belle journée d’été » pour la couverture du livre Belles histoires comme autrefois, 2005

  • 35 dessins à l’encre pour le livre Belles histoires comme autrefois, (1000 ex.), 2005

  • 10 peintures à l’huile pour une série de cartes sans texte distribuées au Québec, 2003

  • Un dessin à l’encre « le village de la Durantaye » pour le livre Guide d’initiation au patrimoine bâti, MRC de Bellechasse, 2001

  • Un dessin à l’encre « Rue Principale St-Lazare, magasin général » pour le journal La couverture, Centre d’interprétation de l’ardoise, Melbourne, 1998

  • Un dessin à l’encre et à l’aquarelle « Retour de chasse » pour une carte sans texte à l’usage personnel de Mme Huguette Bombardier-Fontaine, 1998

  • Toile « Du bon côté » pour le livre The Safe Side (2000 ex.), 1996

  • Un dessin à l’encre et à l’aquarelle « Souvenir d’une époque glorieuse » pour le livre L’Estrie, ses trésors, Ad libitum, 1996

  • 9 dessins à l’encre pour cartes distribuées au Québec, 1995

  • Toile « Avant le printemps, l’hiver » pour le livre Le nouvel Ars moriendi (2000 ex.), 1993

  • Un dessin à la plume « Petite école de rang, Buckland » dans Quelques fragments d’histoire pour mieux comprendre le Québec, Gouvernement du Québec (55 000 ex.), 1979

  • 31 dessins à l’encre pour le livre De belles histoires pour nous tous (5000 ex.), 1979

  • 19 dessins à l’encre pour le livre Le bonheur du végétarisme (80 000 ex.), 1979-2011

  • 51 dessins à l’encre pour le livre Bellechasse en blanc et noir (2000 ex.), 1977, 1987

  • 5 dessins à l’encre pour le livre The Church of Notre Dame-An Architectural History par Franklin Toker, McGill-Queen’s University Press, 1970, 1990

 

Mise à jour : avril 2019