top of page
  • Danièle Starenkyj

L’HUILE DE RICIN AU SERVICE DE NOTRE BEAUTÉ À TOUS

En 2007, paraissait dans l’International Journal of Toxicology un article intitulé « Rapport final sur l'évaluation de la sécurité de l'huile de Ricinus Communis » (et de tous ses différents acides gras). Cet article révélait que les acides gras de l’huile de ricin, sous une forme ou une autre, déjà en 2002, se retrouvaient dans tout près de 1000 produits cosmétiques comme agents de conditionnement de la peau, stabilisateurs d'émulsion et tensioactifs, la plus forte concentration d'utilisation déclarée (81 %) pour l'huile de ricin étant associée au rouge à lèvres.


UN SURVOL RAPIDE

Voici quelques résultats d’études animales avancées par l’International Journal of Toxicology.


- Une étude de toxicité orale subchronique du National Toxicology Program (NTP) utilisant de l'huile de ricin à des concentrations allant jusqu'à 10 % dans le régime alimentaire des rats ne s'est pas révélée toxique.- Le groupe d'experts du Cosmetic Ingredient Review (CIR) a considéré que les données des études animales sur l’huile de ricin et ses acides gras n'indiquent aucun potentiel significatif d'irritation ou de sensibilisation.


 - Ni l'huile de ricin ni son acide gras le ricinoléate de sodium n'ont été génotoxiques (n’ont pas créé de lésions dans l’ADN) dans les systèmes de test bactériens ou mammifères. L'acide ricinoléique, un autre acide gras de l’huile de ricin, n'a produit aucun néoplasme ou hyperplasie dans une étude sur la souris et n'a pas été un promoteur de tumeur dans une autre étude sur la souris.  - L'extrait d'huile de ricin a eu un fort effet suppressif sur les tumeurs du corps et le cancer de l'ascite (accumulation de liquide dans le péritoine) chez les souris mâles Kunming.


- Aucune toxicité reproductive liée à la dose n'a été constatée chez les souris nourries avec jusqu'à 10 % d'huile de ricin pendant 13 semaines.


muscle pain

- L'huile de ricin utilisée comme véhicule témoin chez les rats recevant des injections sous-cutanées n'a eu aucun effet négatif sur la spermatogenèse.


L’article conclut sur l’affirmation de la non-toxicité de l’huile de ricin dans les produits de dermatologie cosmétique.


L’HUILE DE RICIN ET SES APPLICATIONS TOPIQUES POPULAIRES


Moins, ou encore peu étudiées scientifiquement, les applications topiques suivantes restent néanmoins populaires et sont souvent décrites avec enthousiasme par ceux et celles qui en ont fait l’expérience.


1. Les participants à une petite étude ont massé de l'huile de ricin sur la peau au-dessus de leurs genoux douloureux une fois par jour pendant deux semaines. Les chercheurs ont déterminé que l'huile de ricin réduisait efficacement la douleur et l'inflammation des articulations.



2. Comme un certain nombre d'autres huiles porteuses, l'huile de ricin a acquis plusieurs lettres de noblesse en tant que traitement de massage utile pour les muscles endoloris et l'inflammation. Elle semble particulièrement efficace contre les douleurs articulaires. Cela serait dû aux fortes qualités anti-inflammatoires de l'huile ainsi qu'aux effets analgésiques de l'acide ricinoléique.


3. Les compresses d'huile de ricin sont un remède traditionnel qui consiste à appliquer de l'huile de ricin sur une zone spécifique du corps qui est douloureuse. (On applique de l’huile de ricin sur des bandes de tissu de coton que l’on applique alors sur la région à traiter. Ces compresses peuvent être conservées au réfrigérateur et utilisées plusieurs fois). Ce traitement, qui ne possède pas de preuves scientifiques solides mais de nombreuses preuves anecdotiques, aide à soulager les symptômes de l'endométriose en stimulant la circulation, en soulageant la douleur et en réduisant l'inflammation. Ces qualités anti-inflammatoires aident à réduire les crampes, la gêne pelvienne et les douleurs lombaires. Elles ont aussi un effet calmant sur le système nerveux central et favorisent la relaxation.


4. L’acide ricinoléique, dont l’huile de ricin est riche, pénètre la peau en profondeur et aiderait à réduire à ramollir les masses et les blocages tout en augmentant le flux sanguin. Cette action peut aider le corps à éliminer les obstructions et les adhérences.

 

Cette liste n’est certes pas complète. Mais tournons-nous vers des études scientifiques actuelles.

 

L’HUILE DE RICIN : UNE TENDANCE ÉMERGENTE DANS LES SOINS DE BEAUTÉ  

 

A. Efficacité de la crème à l'huile de ricin dans le traitement de l'hyperpigmentation infra-orbitaire : Un essai clinique exploratoire à un seul bras (2024)


En langage courant, cette étude parle de CERNES sous les yeux. C’est l'une des affections les plus répandues en dermatologie esthétique. Cette étude a exploré l'efficacité d’une crème topique à base d'huile de ricin dans le traitement des patients ayant des cernes noirs (mélanine) ou rouges (érythème).


Les patients ont appliqué cette crème deux fois par jour pendant deux mois. À l’aide d’une échelle visuelle analogique, on a pu observer une diminution sensible des niveaux de noirceur, de mélanine, et d'érythème. Cette région sensible et délicate du visage présentait une peau moins distendue, moins lâche, et avec moins de rides.



L’étude conclut : « La crème à l'huile de ricin semble être une alternative efficace pour traiter l'hyperpigmentation infra-orbitaire. »


B. Produits cosmétiques bioactifs : Une mise à jour des tendances émergentes (2022)


● L’huile de ricin est utilisée en cosmétologie pour ses propriétés antimicrobiennes et anti-inflammatoires, ce qui la rend utile pour réduire l’ACNÉ (les boutons).


● L'huile de ricin est riche en acides gras, ce qui la rend plus lisse et plus douce, tout en permettant de stimuler les pores du visage et de la peau.


● Elle favorise l'augmentation des pores et des tissus cutanés sains en les hydratant et en les nettoyant. C’est ainsi qu’elle est considérée comme un puissant ANTIRIDE.


● L’huile de ricin est utilisée comme composant des huiles capillaires, car elle hydrate le cuir chevelu, atténue les PELLICULES et améliore la santé des follicules pileux. C’est ainsi qu’elle favorise la croissance des cheveux.


CONCLUSIONS


L'huile de ricin est un produit végétal extrait de Ricinus communis L (graine ou feuille de ricin). Elle est principalement considérée comme une valeur commerciale importante pour la fabrication de savons, de lubrifiants, de revêtements, etc. Elle est largement utilisée dans les industries cosmétiques, pharmaceutiques, oléochimiques et agricoles. Cette huile a également été confirmée scientifiquement comme agent bactéricide, anti-inflammatoire et anti-herpétique.


Comme plusieurs études l’ont démontré, l'huile de ricin a une valeur thérapeutique potentiellement élevée, avec une faible odeur, peu ou pas d'effets secondaires et un profil à faible risque qui est fortement sous-utilisé dans le monde médical moderne d'aujourd'hui.

 

À vous, mesdames et messieurs, d’expérimenter les puissants et nombreux bienfaits millénaires de l’huile de ricin pour la beauté de votre visage, de votre chevelure et/ou de votre barbe.


© 2024 Danièle Starenkyj

 ARTICLES CONSULTÉS

→ Final report on the safety assessment of Ricinus Communis (Castor) Seed Oil, Hydrogenated Castor Oil, Glyceryl Ricinoleate, Glyceryl Ricinoleate SE, Ricinoleic Acid, Potassium Ricinoleate, Sodium Ricinoleate, Zinc Ricinoleate, Cetyl Ricinoleate, Ethyl Ricinoleate, Glycol Ricinoleate, Isopropyl Ricinoleate, Methyl Ricinoleate, and Octyldodecyl Ricinoleate, Int J Toxicol, 2007.

→ Kennedy D. A., Keaton D., Evidence for the Topical Application of Castor Oil, Int J Naturopathic Med, 2012.

Mohammad Mahdi Parvizi et coll., Efficacy of castor oil cream in treating infraorbital hyperpigmentation: An exploratory single-arm clinical trial, J Cosmet Dermatol, 2024.

Anju Goyal et coll., Bioactive-Based Cosmeceuticals: An Update on Emerging Trends, Molecules, 2022.

 

265 vues

Kommentare


Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page