• Danièle Starenkyj

UNE FAUSSE BONNE IDÉE : REMPLACER UN FRUIT PAR UN JUS DE FRUITS

C’est l’été. Il fait chaud. On perd l’appétit. On préfère boire glacé et on aime à croire que les jus de fruits sont aussi nutritifs que les fruits entiers.

A. Attention aux différents types de jus de fruits du commerce

* Les jus 100 % pur jus sont obtenus par simple pression des fruits sans aucun ajout d’additifs. * Les jus à base de concentré sont un mélange de concentré de fruits et d’eau ajouté. Le concentré est obtenu par élimination de l’eau de constitution. * Le nectar comporte des fruits concentrés avec ajout d’eau, de sucres et/ou de miel. Le nectar a jusqu’à 20 % en poids de sucre par rapport au poids total du produit. *Le smoothie consiste en une purée de fruits, d’eau, de jus de fruits avec ajout possible de sucre, lait, yogourt. * La boisson aux fruits est un mélange d’eau et de sucre et au minimum 10 % de jus de fruits. * Excepté pour les jus 100 % pur jus qui comportent significativement plus de vitamines et de minéraux que les autres jus, l’addition de vitamines et de minéraux dans les jus et boissons est autorisée.

B. Un fruit entier égale un jus de fruits ?

La réponse ferme, c’est non. Réfléchissons : Sous sa forme entière non transformée, donc cru, le fruit exige un temps de mastication car il comporte des fibres. Les fibres sont l’élément physique du rassasiement – je ne connais pas d’enfants ou d’adultes qui vont avaler en quelques secondes 4 ou 5 pommes. Les fibres, constituant de base de l’aliment entier, limitent donc la consommation excessive de fruits et un apport trop rapide et trop élevé, non seulement de calories, mais aussi de sucres dans le sang. Les fibres sont ainsi le régulateur de la glycémie, évitant les déversements intenses d’insuline qui laissent l’individu en hypoglycémie, et donc en manque de glucose. (L’insuline est l’hormone qui contrôle le taux de sucre dans le sang pour qu’il soit constant, ni trop élevé ni trop bas.) La consommation de jus de fruits plutôt que de fruits entiers entraîne toujours un apport plus élevé en calories et en sucres. Et, réalité à ne jamais oublier : les déversements intempestifs d’insuline transforment les calories liquides en graisses. D’où la relation jus et surpoids et/ou obésité.

* Les études à ce sujet sont unanimes : il vaut mieux manger des fruits entiers que sous leur forme de jus. Et surtout, surtout, comprendre que les jus de fruits et de légumes ne remplacent pas l’eau, « seule boisson essentielle et indispensable à l’organisme » (Haut Conseil de la Santé Publique - HCSP, France). * Alors, peut-on boire du jus ? Oui, un seul verre par jour d’un jus 100 % pur jus (HCSP). * Et, à noter sérieusement, ce verre ne remplace pas les 5 fruits et légumes à consommer chaque jour, ni les 6 à 8 verres d’eau à boire chaque jour.

Pour manger santé cet été, allons au marché remplir notre sac d’aliments frais et locaux. Prenons des vacances loin des boîtes, des produits emballés, et de ceux qui sont vantés à grand renfort de publicité. Elles risquent d’être infiniment agréables…

© 2018 Danièle Starenkyj

168 vues
Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2017, crée par Chantale Coulombe