• Danièle Starenkyj

UNE FORMIDABLE REMISE EN FORME PRINTANIÈRE

Après un hiver de confinement, il faut retrouver la forme ! Je vous propose un plan en 5 jours qui favorise une désintoxication rapide grâce à un régime alimentaire simple, une technique respiratoire simple et une pratique hydrothérapique simple.


On y va ?


PREMIER JOUR


a) Le régime :

• On attaque le problème de front grâce à un 24 heures d’eau fraîche (8 à 10 verres) et de jus de fruit frais non sucrés chaque fois que la faim se fait sentir EXCLUSIVEMENT.

• Les trois repas habituels de la journée seront composés de fruits frais de saison ou exotiques, au choix et à volonté. C’est le moment de vous payer ces melons de toutes les couleurs, ces magnifiques ananas et mangues, ces poires, ces pommes, ces fraises et autres petits fruits, et tous les agrumes.

• L’apport en vitamine C est très important.

b) La respiration :

• On apprend à utiliser ses poumons en les gonflant d’air pur dehors, sur un balcon ou devant une fenêtre grande ouverte. Les respirations doivent être lentes et profondes, aussi complètes que possibles. On inspire lentement. On retient son souffle 5 secondes. On expire lentement. On retient son souffle 5 secondes. On fait 6 respirations consécutives, 3 fois par jour, soit matin (au lever), midi (avant le repas) et soir (avant le coucher)


c) L’hydrothérapie :

• On prend matin et soir une douche tiède. Si l’on se sent somnolent le matin, on terminera la douche tiède par une douche froide de quelques secondes. Assurément ça réveille plus efficacement qu’une tasse de café.


DEUXIÈME JOUR


a) Le régime :

• On continue comme le premier jour mais on remplace un repas de fruits par un repas de légumes crus : tomates, concombres, poivrons, laitue, germinations.

b) La respiration :

• On continue comme le premier jour. Si le goût de prendre un excitant auquel vous êtes habitué – café, thé, vin, ou tabac – boire un verre d’eau avec un jus de citron frais pressé et respirer profondément devant une fenêtre ouverte. Marcher d’un pas rapide pendant une dizaine de minutes après les repas du midi et du soir.


c) L’hydrothérapie :

• La somnolence peut devenir un problème le deuxième jour. On la combat avec une douche tiède ou froide suivie d’une friction vigoureuse au gant de crin qui vous donnera à coup sûr le goût de bouger.


TROISIÈME JOUR


a) Le régime :

• Il est bon de prendre l’habitude de boire 6 à 8 verres d’eau par jour distribués comme suit : 2 avant le petit déjeuner ; 2 dans la matinée ; 2 dans l’après midi ; 2 dans la soirée.

• Aux 2 repas de fruits et à celui de légumes, on ajoute des céréales COMPLÈTES BIEN CUITES en abondance (riz, avoine, seigle, sarrasin, blé, millet, maïs, orge, quinoa) sous forme de pain, biscottes, crêpes, pâtes alimentaires, etc. Les céréales non raffinées sont indispensables pour le maintien d’une glycémie stable.

• On apprend* à assaisonner les plats de légumes cuits et les salades avec de la levure alimentaire, une riche source de vitamines B, très importantes pour fortifier le système nerveux et procurer calme et détente.

b) et c) :

• La respiration et l’hydrothérapie restent les mêmes.


QUATRÈME ET CINQUIÈME JOURS


a), b), c) :

• On continue le même régime avec les respirations, les douches, les frictions et les promenades.

Après ces 5 jours de désintoxication, vous voudrez maintenir votre nouvelle énergie et fortifier ce goût de vivre qui vous est revenu. Alors sautez à pieds joints dans LE BONHEUR DU VÉGÉTARISME et LE MAL DU SUCRE. Retrouvez ces recettes pauvres en graisses, riches en fibres (excellentes pour une élimination sans effort), savoureuses sans sucre, et infiniment variées.


L’œil vif, l’haleine fraîche, le teint rose, l’esprit clair, vous voilà prête(e) pour un renouveau ravissant.

N’hésitez plus : Choisissez de vivre sans vous essouffler.


©2021 Danièle Starenkyj

201 vues
Posts à l'affiche
Posts récents