top of page
  • Danièle Starenkyj

UN SOUVENIR NOSTALGIQUE : LE VERRE DE JUS DE CAROTTE DE MON PÈRE

Ce souvenir m’est revenu brusquement : je vois mon père déposant sur le comptoir de la cuisine trois verres de jus de carotte et nous invitant, nous ses trois filles, à le boire doucement à notre santé. « Les carottes s’est bon pour la vue, pour le teint, et pour le caractère », nous disait-il avec sérieux. Il nous parlait aussi de ces milliers de bébés sauvés pendant la guerre des effets mortels de la diarrhée par ces médecins qui conseillaient à leur maman de leur donner de la purée de carotte à la petite cuillère sans se relâcher jusqu’à leur guérison…


Je revois l’extracteur à jus – un Braun à la base rouge --, le sac de carottes achetées chez un paysan au marché, et le sourire énigmatique de mon père. Il croyait à la puissance des aliments frais pour conserver et retrouver la santé, et à cette fin, il n’épargnait aucun effort.


J’y pense maintenant : préparer chaque jour, jour après jour, ces trois verres de jus de carotte pour ses trois filles, ce n’était pas une mince affaire. Nous les buvions le midi au retour de classe sans y porter trop d’attention mais Papa y investissait quelques heures : préparer les carottes, les brosser, les passer dans la machine, puis, nettoyer la machine, et tout ranger. Combien d’amour, d’amour paternel, d’amour discret, avons-nous bu pendant ces trois années après notre arrivée au Canada ?


Et voilà pourquoi je suis chagrinée : à cette époque lointaine, ai-je seulement compris que tous ces verres c’était véritablement de l’amour, de l’amour d’un homme qui ne parlait pas beaucoup, -- je ne me souviens pas qu’il ne m’ait jamais dit que j’étais mignonne, jolie ou intelligente – mais qui chaque jour passait de son temps précieux à couler son amour dans ce verre de jus de carotte que nous avalions sans y penser. Oh… je prie pour la grâce de voir l’invisible et de savoir dire merci du plus profond du cœur à ceux qui aiment en actes et pas nécessairement en paroles…

PAPA AVAIT RAISON


1. [MALADIES DIARRHÉIQUES AIGUËS.]


Le traitement avec la solution visqueuse de carotte et de riz est plus efficace que la solution d’électrolytes. (Article en allemand, 1992)


• Chez les nourrissons et les enfants, le traitement de la diarrhée aiguë avec des solutions électrolytiques à base de glucose permet une réhydratation mais ne réduit pas la gravité et la durée de la diarrhée. Dans les pays germanophones, les solutions à base de riz et de carotte ont une longue tradition dans le traitement de la diarrhée et peuvent également réduire la production de selles et la durée de la diarrhée.


La solution de réhydratation à base de carotte et de riz est sûre et plus efficace que deux solutions conventionnelles de glucose et d'électrolytes pour la réhydratation des nourrissons et des enfants atteints de diarrhée aiguë.


2. [PROFIL NUTRITIONNEL DU JUS DE CAROTTE] (Article en russe, 2020)


• Le profil nutritionnel établi du jus de carotte comprend des données sur le contenu de plus de 30 nutriments et substances biologiquement actives.


→ Le saccharose est l'hydrate de carbone prédominant dans le jus de carotte ; les concentrations de glucose et de fructose sont sensiblement plus faibles.


→Parmi les acides organiques, l'acide L-malique prédomine, tandis que la teneur en acide citrique est généralement 5 à 10 fois inférieure à celle de l'acide L-malique.


→ L'acidité totale du jus de carotte est faible, en moyenne 0,25 mg d'acides organiques sont présents dans 100 cm3 de jus.


→ Le jus de carotte est une source relativement riche d'un certain nombre de vitamines et de minéraux. Une portion (200-250 cm3) de jus de carotte industriel contient en moyenne environ 18% des apports journaliers recommandés (AJR) en potassium, 9% en magnésium, 8% en fer, 12% en cuivre et 14% en manganèse.


→ Les vitamines sont représentées en grande partie par le β-carotène et d'autres caroténoïdes (plus de 400% de l'AJR dans une portion).


→ ainsi que par la niacine, la biotine et l'acide pantothénique - environ 7% de l'AJR dans une portion pour chacune de ces vitamines.


→ Les anthocyanines de la carotte, des pigments naturels et des flavonoïdes, ont également été signalées comme ayant de nombreux avantages pour la santé, notamment la prévention des maladies cardiovasculaires, une activité anticarcinogène, le contrôle du diabète et l'amélioration de la vision.


→ La teneur en vitamines E et K dans une portion est en moyenne de 17 et 10% de l'AJR respectivement. →Le jus de carotte non clarifié contient environ 1,1 g de fibres alimentaires dans 100 cm3, dont les pectines - environ 0,2 g/100 cm3.


LA SCIENCE ACTUELLE SUR LES BIENFAITS DE LA CAROTTE


3. L’APPORT ALIMENTAIRE de Rhamnogalacturonan-I dérivé de la carotte accélère et augmente la réponse immunitaire innée et la réponse de l'interféron antiviral à l'infection par le rhinovirus et réduit la durée et la gravité des symptômes chez les humains dans un essai randomisé (2021)


• L’apport alimentaire de RG-1 dérivé de la carotte a accéléré les réponses immunitaires innées et antivirales, et réduit les symptômes d’une infection virale respiratoire aiguë (souche 16 du rhinovirus).


4. LA CONSOMMATION de jus de carotte réduit l'adiposité induite par la teneur élevée en fructose chez les rats, ainsi que le poids corporel et l'IMC chez les diabétiques de type 2 (2021)


• L'intervention nutritionnelle est une stratégie clé dans le contrôle et la gestion des maladies non transmissibles.


Ici, nous avons d'abord évalué les effets du jus de carotte sur certains paramètres physiques et biochimiques chez des rats nourris avec un régime riche en fructose, puis chez des sujets diabétiques de type 2.


Chez les sujets diabétiques la consommation quotidienne de 50 ml de jus de carotte (2400 µg de β-carotène) pendant 6 semaines a permis de réduire significativement le poids corporel, l'IMC (indice de masse corporelle) et le pourcentage de graisse abdominale avec une augmentation des niveaux de β-carotène dans le plasma.

En conclusion, la consommation de jus de carotte a inversé les anomalies métaboliques induites par le régime riche en graisses dans un modèle de rat et a diminué le poids corporel et l'IMC des sujets diabétiques.

5. ASSOCIATION des apports alimentaires en carottes/carotène avec l'incidence du cancer colorectal et la mortalité dans le cadre de l'essai de dépistage du cancer de la prostate, du poumon, du côlon et de l'ovaire (2022)


• Cette vaste étude de cohorte prospective américaine indique qu'une consommation modérée de carottes est associée à une plus faible incidence de cancer colorectal, ce qui suggère qu'une certaine dose de carottes consommées pourrait contribuer à un effet potentiel de prévention du cancer.


6. UNE SUPPLÉMENTATION en carotte améliore la pression artérielle et réduit les lésions de la racine aortique dans un modèle de souris génétiquement marqué par l'athérosclérose (2021)


• Ce travail mené dans un modèle murin d'athérosclérose montre que la supplémentation en racine de carotte contrecarre la plupart des troubles métaboliques et cardiovasculaires impliqués dans le développement de l'athérosclérose.


→ La supplémentation en carotte diminue le gain de poids corporel


→ et augmente la sécrétion des lipoprotéines VLDL → et le contenu en propionate du caecum.


→ Elle améliore la pression artérielle.


→ En outre, la supplémentation en carotte augmente le débit cardiaque.

→Elle réduit les lésions athérosclérotiques.


→ Le propionate, un métabolite majeur de la fermentation microbienne présent dans l'intestin humain, exerce des effets bénéfiques putatifs sur la santé y compris des propriétés anorexigènes (coupe faim).


→Le propionate est un métabolite potentiellement intéressant pour prévenir l'obésité et le diabète en régulant les hormones intestinales et en réduisant la prise alimentaire dans des modèles de rongeurs d'obésité induite par le régime alimentaire.


→ La carotte fait partie des légumes associés à un risque moindre d'hypertension En effet, une étude humaine a rapporté que le jus de carotte contribue à une réduction de 5% de la pression sanguine systolique.


→ La consommation de caroténoïdes est inversement associée à l'hypertension, avec un effet significatif sur la diminution du risque d'hypertension.


→L'ensemble de ces effets des caroténoïdes suggère des propriétés anti-athérosclérotiques de la carotte. →Les polyphénols contenus dans la carotte pourraient également participer à ses effets anti-athérosclérotiques.


CAROTTES CRUES OU CAROTTES CUITES ?


• Une stratégie pour réduire l'incidence de la carence en vitamine A consiste à améliorer la biodisponibilité des précurseurs à partir des repas. Les précurseurs de la vitamine A étant liposolubles, nous avons remarqué que les caroténoïdes sont plus facilement absorbés à partir des aliments s'ils sont préparés de telle sorte que la matrice alimentaire contenant la provitamine A (β-carotène) soit suffisamment riche en graisses. La biodisponibilité du β-carotène dérivé de la carotte par rapport au β-carotène pur était d'environ 11 % pour les carottes crues, mais de 75 % lorsque les carottes étaient sautées dans un peu d’huile d’olive. Si l'on combine ces deux facteurs, on constate que le rendement en rétinol à partir du carotène des carottes est multiplié par 6,5 quand elles sont légèrement sautées7.


Oui, papa avait raison. Si seulement, j’avais eu le temps de lui dire un profond et sincère MERCI…

©2022 DANIÈLE STARENKYJ

RÉFÉRENCES

1. B Pietschnig, [Acute diarrheal diseases. Treatment with carrot-rice viscous solution is more effective than ORS solution], Monatsschr Kinderheilkd, 1992.

2. L M Khomich,  [Carrot juice nutritional profile] Vopr Pitan, 2020.

3. René Lutter et coll., The Dietary Intake of Carrot-Derived Rhamnogalacturonan-I Accelerates and Augments the Innate Immune and Anti-Viral Interferon Response to Rhinovirus Infection and Reduces Duration and Severity of Symptoms in Humans in a Randomized Trial, Nutrients, 2021.

4. Malleswarapu Mahesh et coll., Carrot Juice Consumption Reduces High Fructose-Induced Adiposity in Rats and Body Weight and BMI in Type 2 Diabetic Subjects, Nutr Metab Insights, 2021.

5. Zongze Jiang  et coll., Association of Dietary Carrot/Carotene Intakes With Colorectal Cancer Incidence and Mortality in the Prostate, Lung, Colorectal, and Ovarian Cancer Screening Trial, Front Nutr, 2022.

6. Raffaella Soleti et coll., Carrot Supplementation Improves Blood Pressure and Reduces Aortic Root Lesions in an Atherosclerosis-Prone Genetic Mouse Model, Nutrients, 2021.

7. Abdollah Ghavami et coll., The effect of food preparation on the bioavailability of carotenoids from carrots using intrinsic labelling, Br J Nutr, 2012.



204 vues
Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page