top of page
  • Danièle Starenkyj

UN REMÈDE UNIQUE, DON D’UNE FORÊT ANCIENNE

Les vieilles forêts avec leurs arbres anciens sont des écosystèmes essentiels pour la vie. Que ce soit dans les profondeurs des systèmes racinaires ou dans les canopées les plus hautes, elles assurent des mécanismes qui favorisent la vie sur notre terre.


Les vieilles forêts fixent de grandes quantités de CO2 atmosphérique, produisent de l'oxygène, créent des microclimats, ralentissent le réchauffement climatique, et constituent des habitats irremplaçables pour de nombreuses espèces menacées.


Mais aussi les vieux arbres, depuis des millénaires, offrent généreusement à l’humanité souffrante des substances phytochimiques aux nombreuses propriétés biomédicales.


Rappelons ici que selon l'OMS, l'objectif la "santé pour tous" ne peut être atteint sans l'incorporation des médicaments à base de plantes dans le système de soins de santé primaires. Parlons alors d’une écorce qui fascine la science et soulage de nombreux maux.


QUI DIT ARBRE DIT ÉCORCE


L’écorce du pin maritime des Landes (France) qui devient rougeâtre au fil des ans et se crevasse progressivement pour former de grandes écailles, est une source extrêmement riche en composés polyphénoliques. Les composés polyphénoliques d'origine végétale possèdent diverses activités biologiques, notamment de fortes activités antioxydantes, anti-inflammatoires, antimicrobiennes et antitumorales. C’est pourquoi cette écorce est maintenant utilisée comme supplément à base de plante dans le monde entier.


Je vous invite à survoler avec moi quelques études très récentes sur les effets bénéfiques d’un extrait d’écorce de pin maritime français récolté dans le plus grand massif forestier d’Europe (Landes de Gascogne, France).

1. L'effet d'une supplémentation en extrait d'écorce de pin maritime français sur l'inflammation, l'état nutritionnel et l'état clinique de patients gravement malades souffrant de lésions cérébrales traumatiques : Un essai contrôlé randomisé


L'inflammation joue un rôle important dans la pathophysiologie des lésions cérébrales traumatiques. Sur la base des propriétés anti-inflammatoires de l'extrait d'écorce de pin maritime français et de ses effets neuroprotecteurs, les auteurs de cette étude ont cherché à évaluer les effets de sa supplémentation sur les lésions cérébrales traumatiques.


Soixante-sept patients avec des lésions cérébrales traumatiques graves admis dans les unités de soins intensifs ont été recrutés. Après stabilisation de l'état de la circulation sanguine, le groupe d'intervention a reçu une supplémentation de 150 mg d'extrait d'écorce de pin maritime français avec une nutrition entérale pendant 10 jours. Le groupe témoin a reçu un placebo.


Les résultats ?


• La supplémentation, a diminué de manière significative l'IL-6 (cytokine pro-inflammatoire) dans le groupe d'intervention par rapport au groupe témoin après 10 jours.


• Le taux de survie était plus élevé de 15% dans le groupe d'intervention par rapport au groupe de contrôle.


• La supplémentation en écorce de pin chez les patients avec lésions cérébrales traumatiques en soins intensifs a réduit l'inflammation et amélioré l'état clinique et le score de malnutrition, réduisant ainsi le taux de mortalité.


2. Effets de l'extrait d'écorce de pin maritime français sur la peau humaine : Preuves cliniques et moléculaires


Les approches actuelles visant à protéger la santé de la peau impliquent principalement des compléments alimentaires contenant des antioxydants qui ont été initialement conçus pour protéger la peau humaine contre les dommages induits par les rayonnements ultraviolets.


Mais il y a plus.


Dans cet article, les auteurs fournissent des preuves irréfutables que la prise d’un complément alimentaire basé sur un extrait d’écorce de pin maritime français ne fournit pas seulement une photoprotection, mais peut être utilisée pour


• réduire l'hyperpigmentation de la peau humaine,


• améliorer la fonction de barrière cutanée, et


• l'équilibre de la peau.


3. Un extrait polyphénolique d'écorce de pin atténue le mauvais repliement de l'amyloïde-β et de la protéine Tau dans un système modèle de la maladie d'Alzheimer


Le développement de composés polyphénoliques pour prévenir et traiter les maladies chroniques et dégénératives, telles que les troubles cardiovasculaires, le cancer et les maladies neurologiques, dont la maladie d'Alzheimer, suscite un intérêt croissant.


Notre laboratoire et d'autres ont constaté que les préparations polyphénoliques riches en proanthocyanidines à base d’écorce de pin maritime français sont capables d'atténuer la détérioration cognitive et de réduire la neuropathologie cérébrale dans des modèles animaux de la maladie d’Alzheimer.


4. Un extrait oral d'écorce de pin maritime français améliore la densité capillaire chez les femmes ménopausées : Une étude d'intervention randomisée, contrôlée par placebo et en double aveugle

La calvitie féminine touche les femmes de tous âges avec une tendance à l'augmentation après la ménopause.


Dans une étude monocentrique, en double aveugle, randomisée, contrôlée par placebo, les effets de la prise orale d’extrait de pin maritime (3 × 50 mg/jour pendant un total de 6 mois) sur la densité des cheveux, la microcirculation du cuir chevelu et une variété de paramètres physiologiques de la peau ont été étudiés chez des femmes ménopausées chinoises Han à Shanghai, en Chine.


La prise de d’extrait de pin maritime a augmenté de manière significative la densité des cheveux de 30% et 23% après 2 et 6 mois de traitement, respectivement.


5. Un extrait de tanin de l'écorce de pin maritime présente des propriétés anticancéreuses en ciblant le tandem épigénétique UHRF1/DNMT1 conduisant à la réexpression de TP73


Cette étude a été conçue pour vérifier le potentiel de l'extrait de tanin de pin maritime dans la thérapie anticancéreuse et pour déterminer le mécanisme d'action sous-jacent. Nos résultats ont montré que l’extrait de pin maritime a un effet inhibiteur sur la prolifération des cellules cancéreuses.


Et les auteurs de conclure : nos résultats montrent que l'extrait de tanin de pin maritime peut jouer un rôle favorable dans le traitement du cancer, et peut être exploré davantage par l'industrie pharmaceutique.


6. Des extraits d'écorce de pin (Pinus sylvestris) inhibent la croissance de Cryptosporidium parvum en culture cellulaire


Le parasite Cryptosporidium parvum, très répandu, est responsable de maladies gastro-intestinales graves chez les humains et les animaux.


L'écorce de pin contient des tanins concentrés qui sont des composés bioactifs dont il a été démontré précédemment qu'ils inhibent le développement des parasites.


Les extraits d'écorce de pin sylvestre ont été étudiés sur des cellules d'adénocarcinome colorectal humain infectées par C. parvum.


Ces extraits ont démontré une inhibition dose-dépendante sigmoïde de C. parvum.

7. Une étude croisée en double aveugle pour examiner les effets de l'extrait de pin maritime sur la performance à l'exercice et l'inflammation, le stress oxydatif, les douleurs et les dommages musculaires après l'exercice


Le but de cette étude était d'examiner si une supplémentation de 14 jours avec un extrait de pin maritime avant et après un test d'exercice pouvait augmenter la performance et réduire les biomarqueurs associés aux dommages musculaires, à l'inflammation et au stress oxydatif.


Vingt jeunes hommes apparemment en bonne santé ont ingéré 800 mg d'extrait d'écorce de pin ou un placebo pendant 14 jours avant la première épreuve d'exercice et pendant 2 jours après l'exercice.


→ L'extrait de pin maritime a été efficace pour protéger du stress oxydatif après l'exercice.


8. Effets antioxydants d'un supplément diététique riche en polyphénols incorporant un extrait d'écorce de Pinus massoniana (Pin de masson) chez des adultes âgés en bonne santé : Un essai à deux volets, à groupes parallèles, randomisé et contrôlé par placebo


Les résultats de cette étude fournissent de nouvelles preuves de l'utilisation d'un complément alimentaire riche en polyphénols dérivé d’écorce de pin maritime et de bioactifs de fruits pour réduire chez les adultes vieillissants en bonne santé, les concentrations à jeun de malondialdéhyde (MDA) plasmatique, un des produits terminaux de l'oxydation des acides gras poly-insaturés. Des taux élevés de MDA signalent un stress oxydatif, portant notamment sur l'oxydation des lipides.


Ces résultats soutiennent l'étude de ce complément alimentaire dans d'autres maladies où le stress oxydatif est accru, par exemple dans l'athérosclérose, l'ostéoarthrite ou le syndrome métabolique. Cette étude fournit également des preuves de la sécurité de ce produit pour une consommation humaine prolongée.


Cette intervention a aussi des applications potentielles pour la réduction de la pression sanguine, l'impact positif sur les maladies métaboliques et le soulagement des crampes et des douleurs musculaires, ce qui correspond aux résultats cliniques utilisant d'autres types d'extraits d'écorce de pin.


Les résultats de cette étude, affirment leurs auteurs, pourraient fournir une stratégie thérapeutique efficace pour soutenir le processus naturel de vieillissement, en atténuant potentiellement le dysfonctionnement métabolique associé à l'âge qui est sous-tendu par un stress oxydatif accru et une inflammation générale élevée. En mots simples, en se tournant vers la nature et en suivant les lois de la vie, il est possible de vieillir en santé et en force, en fait, de vivre pleinement jusqu’à son dernier souffle.


CONCLUSIONS


Une fois de plus, nous devons reconnaître que la nature a sa propre façon de protéger l'humanité contre les atrocités de la maladie en produisant des aliments et des produits végétaux de structures et de bioactivités diverses, non seulement nécessaires à une bonne santé mais aussi pour combattre efficacement divers modes de vie et maladies infectieuses.


Cela fait des millénaires que les populations de notre monde utilisent des médicaments traditionnels –herbes, graines, racines, feuilles, écorces, etc.-- avec peu ou pas de manifestations toxiques majeures. Et voilà que le système médicinal ancestral est revisité pour faire face aux nouveaux problèmes de santé publique du 21e siècle. L’écorce de pin maritime est un trésor de la nature. Soyons-en reconnaissants.


©2023 Danièle Starenkyj

SOURCES

- Mahsa Malekahmadi et coll., The effect of French maritime pine bark extract supplementation on inflammation, nutritional and clinical status in critically ill patients with traumatic brain injury: A randomized controlled trial, Phytother Res, 2021.

- Susanne Grether-Beck et coll., French Maritime Pine Bark Extract (Pycnogenol®) Effects on Human Skin: Clinical, Skin Pharmacol Physiol, 2016.

- Kenjiro Ono et coll., Pine Bark Polyphenolic Extract Attenuates Amyloid-β and Tau Misfolding in a Model System of Alzheimer's Disease Neuropathology, J Alzheimers Dis,2020.

- Carr Cai et coll., An oral French maritime pine bark extract improves hair density in menopausal women: A randomized, placebo-controlled, double blind intervention study, Health Sci Rep, 2023.

- Waseem Ashraf  et coll., Tannin extract from maritime pine bark exhibits anticancer properties by targeting the epigenetic UHRF1/DNMT1 tandem leading to the re-expression of TP73, Food Funct, 2022.

- Berit Marie Blomstrand et coll., Extracts of pine bark (Pinus sylvestris) inhibit Cryptosporidium parvum growth in cell culture, Parasitol Res, 2021.

- Randy L Aldret et coll., A Double-Blind, Cross-Over Study to Examine the Effects of Maritime Pine Extract on Exercise Performance and Postexercise Inflammation, Oxidative Stress, Muscle Soreness, and Damage, Diet Suppl, 2020.

- Jessica J. A. Ferguson et coll., Antioxidant Effects of a Polyphenol-Rich Dietary Supplement Incorporating Pinus massoniana Bark Extract in Healthy Older Adults: A Two-Arm, Parallel Group, Randomized Placebo-Controlled Trial, Antioxydants, 2022.












248 vues

Comments


Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page