top of page
  • Danièle Starenkyj

RAJEUNIR OU VIEILLIR EN SANTÉ ?

Régulièrement, la quête de la jeunesse éternelle fait la une des journaux. Dernièrement, deux noms ont retenu l’attention des scientifiques et enflammé les rêves de millions de personnes en proie aux douleurs et aux maux du vieillissement.


Le premier, David Sinclair, un généticien de l’université Harvard, fait la promotion d’une pilule qui, à elle seule, promet-il, pourra renverser l’âge de 20 ans. Testée sur des souris, cette pilule – un cocktail de trois médicaments connus – leur permet de vivre jusqu’à 20 % plus longtemps, d’éviter des cancers, des problèmes de cœur, des problèmes cognitifs, et, pour les souris aveugles, de retrouver la vue.


Le deuxième, Bryan Johnson, cadre supérieur dans le secteur de la technologie et multimillionnaire, s'est donné pour mission de lutter contre le vieillissement. Son programme lui coûte 2 millions de dollars américains par an. Conçu pour le garder jeune (il a 45 ans), il suit un entraînement rigoureux sous la direction de 30 médecins, et avale 61 pilules par jour.


Les deux hommes proclament que leur âge biologique est moindre que leur âge chronologique d’une ou deux décennies. Le premier, né en 1969, a 54 ans, mais l’âge de ses cellules est 32 ans. Le deuxième est né en 1977, a 45 ans, mais l’âge de son cœur est 37 ans et l’âge de ses poumons est 18 ans. L’un et l’autre confessent avoir déjà mené une vie peu soucieuse de leur santé. Le premier jusque tard dans sa vingtaine avait un régime de vin rouge et fromage ; le deuxième affirme que penser aux pizzas et donuts de son passé le dégoûte maintenant.


LE RÉGIME ANTI-ÂGE DE CES HOMMES


A. David Sinclair affirme : « Beaucoup d'entre nous pensent que lorsqu'on est dans la vingtaine, on est immunisé contre le vieillissement et la maladie. Aujourd’hui, nous savons que l'horloge épigénétique commence à tourner dès la naissance et que ce que nous faisons dans la vingtaine affecte notre longévité finale. »


Voici ses recommandations personnelles :


1. Il jure par les polyphénols abondants dans les petits fruits, les arachides et le raisin, et plus particulièrement, le RESVÉRATROL. Cet antioxydant, il le prend en supplément, et non dans le vin qui comporte de l’alcool. Le polyphénol est un anti-oxydant qui fortifie le microbiote intestinal, diminue les risques de lésions aux tissus, améliore l’humeur, et accroît la force du cœur.


2. Il a éliminé l’ALCOOL de sa vie, et se réjouit que les études scientifiques actuelles prouvent que même un seul verre d’alcool par jour affecte négativement les cellules cérébrales. « Lorsque j'ai adopté ce nouveau régime, j'ai également retrouvé ma mémoire. Je n'arrivais pas à me souvenir facilement des numéros de téléphone et des codes d'accès, et maintenant c'est simple. J'ai donc retrouvé mon cerveau de 20 ans. Je pensais que c'était la vieillesse, mais ce n'était pas le cas, c'était mon mode de vie. »


3. Il a éliminé le SUCRE, le LAIT, et la VIANDE de son régime, ce qui « a fait une énorme différence au niveau de mes biomarqueurs sanguins et de mon âge épigénétique », affirme-t-il.


4. Il pratique la restriction calorique, ne mangeant à toute fin pratique qu’un seul gros repas par jour, soit un déjeuner tardif ou un dîner copieux. Il pense que « trois repas par jour plus des collations, c'est trop. Cela met le corps dans un état d'abondance, ce qui désactive nos gènes de longévité. »


B. Bryan Johnson suit un programme de vie très stricte pour « rester jeune à jamais ». Il affirme qu’il ne regrette absolument pas la malbouffe et qu’il n'a jamais été aussi heureux : « Je plains la version précédente de moi-même, celle qui était sur ces montagnes russes à la recherche en permanence de son prochain succès ».


1. Il se lève vers 5 heures du matin et avale la moitié de ses suppléments.


2. Il se régale chaque jour de 1977 calories tirées exclusivement de végétaux (32 kg par mois).


3. Il prend ce repas avec le reste de ses suppléments, et cesse de manger après 11 heures du matin.


3. Il s'entraîne pendant 45 à 60 minutes chaque jour de la semaine. Il souligne qu'il ne s'entraîne pas pour une épreuve d'endurance comme un marathon, ni dans le but de se muscler comme un bodybuilder, ni pour pouvoir se battre. Ses séances d'entraînement sont destinées à « ralentir sa vitesse de vieillissement et à maintenir une santé optimale ».

DES INTERVENTIONS SPÉCIFIQUES POUR REMONTER NOTRE HORLOGE DE VIEILLISSEMENT


La science, certes, affirme que l’on peut ralentir et même renverser notre horloge biologique, et elle nous offre globalement le choix entre DEUX OPTIONS :


→ 1. Des MOYENS CHIMIQUES, soit des cocktails de médicaments utilisés pour un ciblage pharmacologique (rapanycine, un immunosuppresseur ; metformine, un antidiabétique ; doxazosine, un antihypertenseur ; etc.).


C’est de ce côté que le marché de la jeunesse éternelle fait ses milliards, multiplient les expériences sur des animaux de laboratoire, et avant toute étude concluante sur les humains, fait croire que le miracle de la fontaine de Jouvence est au tournant du chemin.


Plutôt indigné de tout ce remous autour de la pilule promettant de renverser son âge biologique de 20 ans, et affirmant qu’il y a des incitations financières et des encouragements à faire des promesses excessives avant que toutes les recherches ne soient terminées, Felipe Sierra du National Institute on Aging a déclaré : « En fin de compte, je n'essaie rien de tout cela. Pourquoi ? Parce que je ne suis pas une souris. »

→ 2. Des interventions liées au style de vie calquées sur le RÉGIME MÉDITERRANÉEN millénaire.


Surprenant ? Pas du tout ! La preuve ? Relisez le régime de vie de ces deux hommes présentés plus haut ! Quelles sont ces interventions?


- La RESTRICTION CALORIQUE – pas de grignotage, pas de collations, pas de calories liquides.


Des essais cliniques chez l'homme ont montré que la restriction calorique (25 % de calories en moins) induit une perte de poids, améliore la thymopoïèse -- la fabrication de lymphocytes (type de globule blanc qui combat les germes, les substances étrangères ou les cellules cancéreuses) ; augmente la qualité du sommeil ; et atténue l'expression des facteurs inflammatoires circulants ;


- un RÉGIME À BASE DE PLANTES


- de l'EXERCICE

Pas cher tout ça et absolument soutenu par des expériences in vivo sur les humains -- hommes, femmes, enfants – depuis des siècles.


Pour conclure : Le régime méditerranéen, qui est considéré comme étant un régime à base de plantes, atténue la progression de l'athérosclérose vers la maladie coronarienne, améliore la fonction cognitive chez les personnes âgées, et réduit l'incidence des événements cardiovasculaires majeurs.


C’est incontournable : Des données de plus en plus nombreuses montrent définitivement que l'activité physique et une alimentation riche en végétaux favorisent un vieillissement en bonne santé chez l’humain. Pas besoin de tourner en rond. La recette est simple et a fait amplement ses preuves.


Chers lectrices et lecteurs de mes blogs, vous êtes sur la bonne voie d’une vie en bonne santé et d’une vieillesse épanouie, naturellement. Continuons à converser ensemble. Il reste un facteur dont nous n’avons pas encore parlé mais nous le ferons incessamment : plus profonde, plus durable et plus puissante que la jeunesse de la peau, nous présenterons la jeunesse du cœur, celle qui permet de vieillir HEUREUX.


© 2023 Danièle Starenkyj

SOURCES

• Adiv A. Johnson, et coll., Human age reversal: Fact or fiction? Aging Cell, 2022.

• Gemma Conroy, Ageing studies in five animals suggest how to reverse decline, Nature, 2023.

• Jae-Hyun Yang et coll., Chemically induced reprogramming to reverse cellular aging, Aging (Albany NY), 2023.

• Kara N Fitzgerald et coll., Potential reversal of epigenetic age using a diet and lifestyle intervention: a pilot randomized clinical trial, Aging (Albany NY), 2021. 











 



292 vues

Comments


Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page