top of page
  • Danièle Starenkyj

LA PASTÈQUE, UN ÉNORME FRUIT MERVEILLEUX

Impossible d’oublier ces moments joyeux, en été à la ferme de mes beaux-parents ukrainiens, quand Tato (le père de mon mari) allait chercher à la cave une énorme pastèque bien fraîche. Il la découpait avec art, et en prenait une bouchée. Nous attendions alors son verdict : ayant déclaré la pastèque bonne, il en donnait fièrement à chacun de nous une tranche bien épaisse, rouge, juteuse à souhait, et, oui, pleine de graines que nous mâchions et avalions car, elles aussi, étaient bonnes à manger. Et pas question de gaspiller quoi que ce soit. Ayant connu la pénurie, la disette, et la famine, Tato en ramassait aussi l’écorce verte et le zeste blanc, en croquait plusieurs bouts puis allait les offrir à ses chèvres qui les dévoraient goulûment.


LA PASTÈQUE, UNE BOMBE NUTRITIONNELLE


- La pastèque est une plante horticole importante appartenant à la famille des cucurbitacées.


- La pastèque est un aliment dense en nutriments et faible en calories qui fournit des nutriments essentiels.


- Son goût rafraîchissant, sa forte teneur en eau (92 %) et ses couleurs attrayantes (rouge, jaune et rose) favorisent sa consommation, particulièrement en été.


- Les diverses couleurs de la pastèque sont dues à la présence de caroténoïdes, en particulier le lycopène et le β-carotène.


- La pastèque peut être considérée comme un excellent aliment fonctionnel en raison de sa richesse en lycopène, en vitamine A et en vitamine C et de son fort potentiel antioxydant.


- La pastèque comporte de la citrulline, un acide aminé non essentiel qui participe à la synthèse de l'arginine, un acide aminé essentiel à la synthèse endogène (dans notre corps) de l'oxyde nitrique (ON).


- L’oxyde nitrique est une molécule de signalisation indispensable impliquée dans diverses réponses neurologiques et immunitaires chez les animaux et les humains.


- La pastèque est un complément alimentaire essentiel pour augmenter la teneur de notre alimentation en arginine et donc en oxyde nitrique.


- Les graines de pastèque ont une teneur élevée en arginine.


- De plus, les graines de pastèque sont riches en protéines, en matières grasses, et elles ont des niveaux modérés de fer et de zinc.


- Il faut aussi signaler les propriétés antibactériennes des extraits de graines de pastèque.



UN FRUIT MODESTE AUX GRANDS POUVOIRS DE GUÉRISON


La pastèque constitue un réservoir essentiel de substances phytochimiques précieuses, excellentes pour préserver la santé, prévenir les maladies, et corriger bien des maux. Voici quelques études qui le prouvent.


1. La pastèque protectrice cardiovasculaire


● La citrulline et l’arginine, abondantes dans la pastèque, ont la capacité d'atténuer l'inflammation et le stress oxydatif.


● Dans une étude, la supplémentation de pastèque entière sous forme de poudre a amélioré les profils lipidiques, le statut antioxydant et les propriétés anti-inflammatoires de rats nourris avec beaucoup de graisses.


● L'ingestion de pastèque a régulé à la baisse l'expression des gènes associés au métabolisme des lipides.


● Plus précisément, l'augmentation de la consommation de pastèque et donc de l’arginine a amélioré la régulation de l'expression génétique hépatique de l'oxyde nitrique à l’intérieur des vaisseaux sanguins (endothélial).


● L'oxyde nitrique (ON) étant une molécule essentielle à la relaxation des vaisseaux sanguins et à leur tonus, il a la capacité de réduire l'athérosclérose en influençant le métabolisme des lipides.


● Chez l’humain, le jus de pastèque permet un apport supérieur en arginine et donc en oxyde nitrique.


2. La pastèque dans la gestion de l'obésité, et un en-cas antidiabétique


● Une étude chez des adultes obèses d'âge moyen souffrant de pré-hypertension a révélé que la consommation de pastèque améliorait la fonction artérielle et réduisait la tension artérielle.


● La consommation de pastèque (riche en fibres) provoque une réponse de satiété et réduit le poids corporel, l'indice de masse corporelle (IMC) et le rapport taille-hanche chez les adultes obèses.


● La pastèque peut réduire efficacement l'appétit et aider à la gestion du poids en étant un excellent en-cas faible en calories et riche en fibres comparé aux collations conventionnelles riches en farines et en sucres raffinés toujours très calorifiques.


3. La pastèque et sa propriété anti-colite ulcéreuse


● La colite ulcéreuse est l'une des maladies inflammatoires de l'intestin les plus répandues. Elle provoque une inflammation de la muqueuse dans l'ensemble du système intestinal.


● Au stade chronique, la colite ulcéreuse peut évoluer vers un cancer colorectal mortel, qui est le deuxième cancer avec un taux de mortalité élevé.


● La colite ulcéreuse est également associée à l'apparition d'autres maladies comme la polyarthrite rhumatoïde, la spondylarthrite ankylosante et le psoriasis.


● L’apport supérieur en arginine, grâce à la consommation de pastèque, a atténué les symptômes de la colite ulcéreuse en augmentant l'activité des antioxydants et en réduisant les niveaux de cytokines pro-inflammatoires.


● Une étude récente a démontré que la supplémentation en pastèque permettait d'améliorer la microarchitecture des cryptes du côlon, et d'augmenter les niveaux endogènes d’oxyde nitrique.



4. La pastèque et ses propriétés antioxydantes


● D'après les résultats observés, une plus grande quantité de substances phytochimiques ayant une capacité antioxydante a été déterminée dans les pastèques à chair rouge.


● De même, la pastèque à chair rouge présente des niveaux plus élevés d'acide ascorbique (vitamine C), et de lycopène (caroténoïde) par rapport à la pastèque à chair jaune.


● Si la chair de pastèque est délicieuse, son écorce (peau verte) et son zeste (partie blanche) sont tout à fait comestibles et présentent également une forte capacité antioxydante.


● La recherche de composés phytochimiques et de minéraux dans l'écorce et le zeste de la pastèque a déterminé la présence de protéines, de graisses, de cendres, de fibres, de sodium, de potassium, de calcium, de cuivre, de magnésium, de fer, de phosphore et de zinc.


● En outre, le blanc de l'écorce contient des quantités importantes de polyphénols qui contribuent au piégeage des radicaux libres.


5. La pastèque et ses propriétés anticancer


● Aujourd’hui, de nombreuses études avancent qu'une intervention alimentaire appropriée peut prévenir la plupart des cancers du côlon.


● La supplémentation de pastèque chez des rats atteints de cancer du côlon a diminué la prolifération cellulaire.


● La propriété tumoricide de la pastèque peut être due à différents facteurs, mais le plus important pourrait être la présence abondante de citrulline et sa fonction dans la synthèse de l'oxyde nitrique (ON) endothélial.


● L'ajout de poudre de pastèque dans l'alimentation de rats Sprague-Dawley mâles atteints de cancer du côlon a réduit les risques en atténuant la formation de foyers de cryptes aberrantes par la réduction des dommages oxydatifs et de l'inflammation de l'ADN.


● Une augmentation de la production d'oxyde nitrique (ON) endogène a permis d'atténuer les effets cancéreux, et la supplémentation en pastèque a modulé l'expression des enzymes de réparation de l'ADN pour lutter contre le cancer.


6. La pastèque et ses effets bénéfiques sur la fertilité masculine et la dysfonction érectile


● La pastèque favorise la fertilité masculine en améliorant la qualité du sperme, en inversant la dysfonction érectile, en améliorant l'état redox (altération) des testicules et en améliorant la sécrétion de gonadotrophine qui induit la sécrétion de testostérone par les testicules.


● Ces activités bénéfiques sont liées à ses composants, car la pastèque contient des vitamines et des substances phytochimiques comme les phénols et certains flavonoïdes qui contribuent à ses propriétés antioxydantes.


● La pastèque possède également des propriétés antimicrobiennes, antihelminthiques, antidiabétiques, anti-inflammatoires et antihypertensives qui peuvent contribuer à son utilisation thérapeutique dans la dysfonction érectile.


CONCLUSION


Une étude se voulant un examen des preuves en faveur d’une consommation de pastèque dans le traitement des maladies non transmissibles conclut :


→ « La supplémentation en pastèque et en citrulline a permis de réduire la pression artérielle lors d'essais sur l’humain.


→ Un rôle de la consommation de pastèque dans le contrôle du poids corporel, peut-être par le biais de mécanismes de satiété, fait l'objet de recherches plus approfondies.


→ L'amélioration de la stabilisation du glucose dans les modèles animaux de diabète, induits par des produits chimiques et des régimes alimentaires, est évidente.


→ Les domaines émergents de recherches et d’études sur la pastèque comprennent la santé du cerveau et de l'intestin, indiquée par la biodisponibilité de l’ON dans tous les tissus, et des preuves suggérant des améliorations dans la fonction de la barrière intestinale et une composition microbienne modifiée après la consommation de pastèque.


→ Le fruit de la pastèque contient des composés uniques actifs sur le plan vasculaire et métabolique. → Les preuves s'accumulent en faveur d'une consommation régulière pour maintenir ou retrouver la santé cardiométabolique. »


À vos pastèques, chers amis, et refaites-vous une santé de fer cet été !


©2024 Danièle Starenkyj

RÉFÉRENCES

- Elmira Karimi  et coll., Watermelon consumption decreases risk factors of cardiovascular diseases: A systematic review and meta-analysis of randomized controlled trials, Diabetes Res Clin Pract, 2023.

- Kristin Fulgoni  et coll., Watermelon Intake Is Associated with Increased Nutrient Intake and Higher Diet Quality in Adults and Children, NHANES 2003-2018, Nutrients, 2022.

- Abinaya Manivannan et coll., Versatile Nutraceutical Potentials of Watermelon—A Modest Fruit Loaded with Pharmaceutically Valuable Phytochemicals, Molecules, 2020.

- Britt Burton-Freeman et coll., L-Citrulline in Cardio-Metabolic Health: Review of the Evidence 2000-2020, Curr Atheroscler Rep, 2021.

- Mônica Volino-Souza  et coll., Current Evidence of Watermelon (Citrullus lanatus) Ingestion on Vascular Health: A Food Science and Technology Perspective, Nutrients, 2022.

- Damilare E Rotimi et coll., Impact of Watermelon (Citrallus lanatus) on Male Fertility, JBRA Assist Reprod, 2023.

- Michael Lartey et coll., Levels of elements in selected food substances that support usage in the management and treatment of erectile dysfunction, Nutr Health, 2024.

- Yue Gao,  et coll., Lycopene intake and the risk of erectile dysfunction in US adults: NHANES 2001–2004, ANDROLOGY, 2024.

92 vues

Comments


Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
bottom of page