• Danièle Starenkyj

LA GRENADE : MON FRUIT DE NOËL

Les grenades, absentes en d’autres saisons, sont arrivées sur les étalages des supermarchés. Assurément, c’est bientôt Noël ! Ce fruit, tenu pour sacré par presque toutes les traditions religieuses du monde, révéré par de nombreux peuples pour ses propriétés médicinales, fait l’objet, depuis deux décennies, de multiples études scientifiques qui révèlent et confirment avec bonheur ses qualités favorables exceptionnelles.

Le point de départ de tout cet intérêt fut officiellement marqué par le choix de la GRENADE figurant sur le logo du Millennium Festival of Medicine. Ce fruit avait été choisi après que l’ADN, le corps humain, et un battement de cœur aient été écartés de la liste des thèmes présélectionnés pour le logo. C’était une affirmation claire que la médecine du millénaire était prête à renouer avec une longue tradition britannique faisant arborer sur les armoiries de la British Medical Association, mais aussi du Royal College of Physicians (depuis le 16e s.), du Royal College of Midwives et du Royal College of Obstetricians and Gynaecologists, la GRENADE, symbole de la persistance de la vie, de la fertilité, et de la régénération.

LA GRENADE, UN FRUIT EXCEPTIONNEL

La grenade est un fruit de forme hexagonale arrondie, de 5 à 12 centimètres de diamètre et pesant 200 g. Une peau épaisse entoure 400 à 600 arilles qui encapsulent les graines. Les GRAINES comportent une huile riche en acide punique (acide gras polyinsaturés - Oméga 5) au pouvoir antioxydant exceptionnellement puissant, et des composés phyto-œstrogéniques contenant des hormones stéroïdes sexuelles similaires à celles chez les humains.

Le JUS de la grenade est riche en polyphénols, tannins et flavonoïdes aux activités antioxydantes et de conservation trois plus fortes que celles du vin rouge et du thé vert.

Valeurs nutritives pour 100 g de portion comestible crue

77,93 g d’eau 83 calories 1,67 g de protéines 1,17 g de lipides 18,70 g de glucides 13,67 g de sucres totaux 4,0 g de fibres 10 mg de calcium 0,3 mg de fer 12 mg de magnésium 36 mg de phosphore 236 mg de potassium 3 mg de sodium 10,2 mg de vitamine C 7,6 mg de choline

LES PUISSANTS EFFETS DE LA GRENADE SUR LA SANTÉ 1,2,3,4

• Les études internationales sur ce fruit aux arilles rouge rubis se multiplient avec rapidité. Études in vitro et in vivo, toutes elles étonnent, toutes elles donnent de l’espoir. Définitivement, la grenade et ses éléments constitutifs présentent les incroyables propriétés suivantes :

- antioxydantes - anti-inflammatoires (inhibition des marqueurs inflammatoires tels que le facteur de nécrose alpha) - antibactériennes - antimicrobiennes - antifongiques (Candida albicans) - antihypertensives (études in vitro et in vivo avec des résultats cliniquement pertinents sur la pression sanguine) - antiprolifératives (testées comme adjuvant dans le traitement de plusieurs formes de maladies oncologiques dont le cancer de la prostate, du sein, de la peau, du poumon) - effets bénéfiques sur le système reproductif masculin et féminin

• De nombreuses études précliniques ont mis en évidence les effets bénéfiques du jus de grenade dont les suivants :

- amélioration de la qualité du sperme chez la souris - réduction des dépôts amyloïdes dans le cerveau dans un modèle de maladie d’Alzheimer chez la souris - diminution des dommages neuronaux dans un modèle souris de lésion cérébrale hypoxique et ischémique néonatale - stimulation de la réponse immunitaire innée de poissons infectés par le virus de la lymphocystite - atténuation du stress oxydatif ( avec diminution des lésions athérosclérotiques, du taux de lipides et de cholestérol dans le sang) - réduction significative de la glycémie chez des rats diabétiques consommant de l’huile de graines de grenade - effets bénéfiques sur le système reproductif masculin et féminin (augmentation des taux de testostérone, amélioration de la fonction érectile, augmentation de la fertilité) - potentialité prébiotique grâce à son contenu phénolique élevé - amélioration de la performance sportive. Le jus peut aider à réduire la douleur et à améliorer la récupération des forces. Il diminue également les dommages oxydatifs causés par l'exercice - amélioration de l’humeur et du sentiment de bonheur - action antiâge sur la peau (amélioration de son élasticité) liée à 80 % la consommation de la grenade et non à son utilisation externe.

PRÉCAUTIONS

Tout comme le pamplemousse, la GRENADE pourrait éventuellement détruire certaines enzymes indispensables au métabolisme de certains médicaments et ainsi augmenter leur absorption intestinale. Les conséquences seraient une augmentation des effets indésirables de ces médicaments, équivalant à un surdosage. Sont particulièrement ciblés les statines, les médicaments hypotenseurs, et les antidépresseurs. PRODUITS ET SUPPLÉMENTS

La grenade peut se consommer fraîche, en jus pur bio sans sucre ajouté (il comporte alors l’arille, la graine et les membranes blanches de la grenade, ces dernières multipliant fortement son pouvoir antioxydant), en gélules et comprimés en poudre (graines de grenade), en tisanes de graines séchées, en baies congelées, en épice indienne l’anardana faite de la pulpe et des graines de la grenade mises en poudre.

MAIS POUR UN NOËL JOYEUX, je vous conseille de préparer un grand plateau de grenades et d’initier vos invités aux vertus de ce fruit millénaire scruté depuis le millénaire 2000 par une vaste équipe de chercheurs internationaux plus désireux que jamais d’offrir des produits efficaces et non toxiques à notre humanité souffrante. Oui, ce fruit n’est pas facile à consommer. Il faut de la patience pour en extirper les bijoux rutilants de santé, mais cela pourrait constituer une activité familiale rassembleuse, amusante, et dont tout le monde se rappellera longtemps en souriant, surtout si vous leur avez offert une bonne bouteille de jus de grenade pur en partant !

© 2019 Danièle Starenkyj

1. Zarfershany A., et coll., Potent health effects of pomegranate, Adv Biomed Res, 1, 100, 2014. 2. Saeed M., et coll., The Promising Pharmacological Effects and Therapeutic Medicinal Applications of Punica Granatum L. (Pomegranate) as a Functional food in Humans and Animals, Recent Pat Inflamm Allergy Drug Discov, 12, 1, 24-38, 2018. 3. Sorrenti V. et coll., Benficial Effects of Pomegranate Peel Extracts and Probiotics on Pre-adipocyte Differentiation, Front Microbiol, 3 April 2019. 4. Sharma P., et coll., Pomegranate for Prevention and Treatment of Cancer: An Update, Molecules, 22,1, January 24, 2017.

147 vues
Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square

© 2017, crée par Chantale Coulombe