© 2017, crée par Chantale Coulombe

Le QUAND manger

Nous sautons le petit déjeuner, nous mangeons sur le pouce le midi, et nous faisons finalement le plein le soir. Or, le repas du soir riche en protéines et en graisses est la plaie de notre monde moderne. Nous suivons les rythmes sociaux qui vont à l’encontre des rythmes biologiques inscrits dans notre corps. Il faut remettre cela à l’endroit. C’est le souci de la chronobiologie, ou la science des temps, qui révèle l’importance absolue du QUAND manger. 

 

Principes généraux du QUAND manger santé


1. Prendre trois repas équilibrés par jour à heure fixe.
2. Aucun grignotage entre les repas.
3. Prendre un petit déjeuner très copieux.
4. Prendre un dîner copieux.
5. Prendre un souper léger.
6. Prendre le temps de manger calmement.
7. Mastiquer sérieusement de petites bouchées.

Explications du QUAND manger santé


1. Il faut trois à quatre heures pour digérer un repas. Après ce travail vital (il faut manger pour vivre), l’estomac doit se reposer une heure. D’où la règle d’espacer les repas de cinq heures.


2. Le meilleur schéma alimentaire est : Petit déjeuner puis cinq heures à jeun et prise de deux verres d’eau ; dîner puis cinq heures à jeun et prise de deux verres d’eau ; souper et prise de deux verres d’eau puis 12 heures à jeun. C’est définitivement le schéma alimentaire idéal pour perdre du poids sans douleur et maintenir un poids santé.


3. Le petit déjeuner très copieux comble les besoins du corps après le jeûne nocturne de 12 heures et permet de faire le plein pour les besoins d’une journée d’activité intense. Les calories prises le matin seront donc dépensées dans la journée. Il évitera la multiplicité des prises alimentaires à base de sucre et de graisses (jusqu’à 20 prises alimentaires quotidiennes aux États-Unis, jusqu’à six, en France, selon les statistiques) qui troublent et affolent complètement la glycémie. À chaque coup de fouet (sodas, chocolat, café, pizza, gâteau, chips, etc.) -- pour lutter contre la panne sèche d’énergie, la faiblesse, le malaise, la pesanteur, la somnolence, l’irritabilité, etc. -- on force le déversement d’insuline qui transforme les sucres en GRAISSES. Oui, à faire le plein le matin en mangeant du pain, on va loin. Nous avons là la pierre angulaire du QUAND manger pour garder la meilleurs forme possible.

 
4. Le dîner doit être copieux. À manger bien le matin, on n’a pas de rage de faim le midi, mais il y a encore la moitié de la journée à travailler.


5. Le souper doit être léger. La journée est terminée. Il faut se préparer à bien dormir, car dormir c’est aussi une loi de la santé incontournable pour ne pas grossir, ne pas déprimer, conserver ses facultés mentales maximales. Ce repas du soir, sans protéines ni graisses animales et sans sucreries, garantit un sommeil réparateur au cours duquel le corps va brûler des millions de cellules de graisses. Il n’y aura pas non plus de réveil soudain avec incapacité de se rendormir vers 2 heures du matin. Ce réveil est lié à l’hypoglycémie qui est la cause des bouffées de chaleur, des sueurs, des crampes, de la faim impérieuse, des crises d’asthme nocturnes. À la longue et avec l’âge, ceci peut déclencher la démence et les faiblesses musculaires.

 

 


6. La digestion commence dans la bouche. Le mélangeur, ce sont nos dents, notre langue et la salive. (C’est dans la bouche que doit se faire le « smoothie ».) Prendre de petites bouchées et bien les mastiquer permet une assimilation maximale des nutriments ; cela facilite la digestion, et c’est une mesure non négligeable de contrôle du poids. En effet, le sentiment d’être rassasié survient alors plus rapidement. On mange automatiquement moins mais le corps est mieux nourri. Tout le monde y gagne !

 

Un exemple de menu du QUAND manger1

 

Le matin : Fruits frais -- Granola (céréales entières avec noix et graines) -- Compote de pommes sans sucre -- Pain de blé entier (autant de tranches que la faim le commande) -- Crème d’abricots séchés

Le midi : Salade d’épinards frais – Lasagne aux lentilles – Asperges ou brocoli à la vapeur – Pain multi-grains avec farce aux olives noires

Le soir : Soupe de légumes – Craquelins de seigle – Houmous

 

Voilà ! Le QUAND manger, c’est manger à sa faim, être plein d’énergie toute la journée, dormir profondément la nuit, et être mince sans souffrir. Cette affirmation est incontournable : « Nous sommes faits de QUAND nous mangeons ». (Franz Halberg)

 

©2018 Danièle Starenkyj 

1. Pour des exemples de menus et recettes du QUAND manger, voir LA SANTÉ TOTALE de Danièle Starenkyj, chez Orion.

 

 

 

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square