© 2017, crée par Chantale Coulombe

UNE ÉDUCATION BASÉE SUR LE LIEU ?

- Le mouvement locavore, vous connaissez ? Il permet la satisfaction de retracer la nourriture que l’on mange et favorise, grâce à la courte distance parcourue par les aliments cultivés ou produits localement, un impact positif sur l’environnement. De plus, on peut se réconforter d’avoir des produits de meilleure qualité pour préserver notre santé, d’encourager la vitalité sociale et économique de notre région, et de forger des liens privilégiés avec les producteurs dont nous valorisons le travail. POSITIF au maximum et à tous les niveaux !


- Alors que penser d’une éducation pour nos chéris, elle aussi, locale -- c’est-à-dire basée sur le lieu qu’ils habitent ? Beaucoup d’enfants se plaignent de plus en plus de la fracture entre l’école et la « vraie vie ». Ils apprennent à se soucier de la déforestation dans l’Amazonie mais ignorent totalement les blessures écologiques dans leur propre cour. On leur parle de devenir des citoyens responsables, plus tard, ailleurs, alors qu’ici et maintenant, ils pourraient s’impliquer dans leur monde, celui où ils demeurent.


- Ainsi, l’éducation basée sur le lieu est un mouvement solide pour ramener l’éducation de nos enfants dans leur voisinage, pour les mettre en contact avec leur communauté, leur boisée, leur rivière, leur montagne, leur faune, leur flore. Et c’est une éducation qui, à travers toutes ces expéditions en plein air, et ces rencontres avec les acteurs de leur milieu, ces expériences autour de la beauté et de la souffrance de leur propre patelin ou quartier, leur permet aussi d’apprendre les concepts de leur langue, des mathématiques, des sciences sociales, des sciences pures, et de toute autre matière à leur programme.


LES RÉSULTATS ?


- Des expériences d’apprentissage pratiques et concrètes, un rendement scolaire amélioré, un tissage de liens plus solides avec la collectivité, une appréciation rehaussée du monde naturel, et la création d’un engagement accru à servir en tant que citoyens actifs et utiles. POSITIF au maximum et à tous les

niveaux !

 


- Posez la question à votre enfant : que préfèrerais-tu,  grimper dans un grand arbre en toute liberté ou grimper sur un mur d’escalade dans une salle de sports -- même si elle a 44 lignes de cordes et plus de 150 voies de tous les niveaux ? Posez-vous la question : qu’est-ce qui serait le plus sain, le plus profitable à son développement physique, intellectuel, et pédagogique ? Laquelle de ces deux expériences lui donnerait la plus grande joie et fierté ? Je vous laisse y réfléchir, et je vous invite à étudier le document en lien. On pourra alors s’en reparler.

 

©2018 Danièle Starenkyj

Place-Based Education - Oxford Research Encyclopedia of Education

education.oxfordre.com/view/10.../acrefore-9780190264093-e-95 - Traduire cette page

Place-based education is an approach to curriculum development and instruction that directs students' attention to local culture, phenomena, and issues as the basis for at least some of the learning they encounter in school. It is also referred to as place- and community-based education or place-conscious learning.

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square