© 2017, crée par Chantale Coulombe

C’EST LA RENTRÉE DES CLASSES

Et si l’on se penchait sur un modèle éducatif qui étonne le monde entier ?
Depuis 2000, des éducateurs allemands, américains et chinois se rendent dans un petit pays de 5,3 millions d’habitants qui est classé PREMIER DE CLASSE en Occident dans l’enseignement au primaire et au secondaire.

 

Le Programme international pour le suivi des acquis des élèves (PISA) fournit un rapport des connaissances et des compétences des étudiants essentielles à la participation adulte dans la société. Les classements se fondent sur la performance des élèves de 15 ans en lecture, en mathématiques et en sciences. Et la Finlande compte parmi le pays en tête du classement dans le monde. En 2011, corroborant les résultats de PISA, la Finlande a produit plus de scientifiques et d’ingénieurs que tout autre pays dans le monde (7000 par million d’habitants).

 

La Finlande -- le pays le plus nordique d’Europe et dont un tiers de la surface se situe au-delà du Cercle polaire arctique – reste le seul pays en Occident à réellement rivaliser avec « les tigres asiatiques » où les élèves, accablés d’incessants tests et d’heures supplémentaires de tutorat, déclarent que « l’enfer, c’est l’école ».

 

Quel est donc le secret de cette championne occidentale de la réussite scolaire des enfants ? En fait, elle n’en a pas un mais plusieurs. Alors qu’au Québec un groupe de jeunes entrepreneurs1 sociaux veut « réinventer l’école » et la rendre « plus attrayante, stimulante et adaptée au 21e siècle », voyons un peu ce qui se fait, qui marche, étonne et retient l’attention des visiteurs qui s’intéressent au système éducatif finlandais depuis 20 ans2.

 

1. L’éducation finlandaise est gratuite et égalitaire pour tous les enfants.
2. Les enfants commencent l’école à l’automne de l’année où ils ont 7 ans. Vraiment ? Oui, la raison avancée est que cela donne plus de temps à l’enfant pour jouer, mûrir, utiliser son imagination et développer un attachement solide avec ses parents.
3. Le programme officiel comprend un repas de midi chaud GRATUIT. Les enfants se servent eux-mêmes à un buffet qui ne présente aucune trace de malbouffe – exemple : salade de carottes râpées, pommes de terre au four, poisson – et des leçons sur la santé et la nutrition.
4. Les professeurs sont des professionnels qualifiés ayant le même prestige que les médecins et les avocats. Ils jouissent d’une très grande liberté dans le choix des méthodes d’enseignement employées. Tous, professeurs et assistants de classes composées d’une vingtaine d’élèves, ont une maîtrise.
5. Entre chacune des 5 périodes de 45 minutes, les enfants vont jouer dehors. Peu importe le temps qu’il fait, ils enfilent bottes et manteaux. « On prend le jeu très au sérieux en Finlande. Ça améliore la concentration pendant les cours et ça fait aimer l’école aux enfants, surtout aux garçons. »
6. Un des grands secrets de la réussite éducative finlandaise est la PRÉVENTION. Dès que les résultats d’un enfant baissent, les professeurs agissent car « l’idée est de ramener le plus vite possible l’élève vers la réussite ». Le soutien est immédiat et considéré comme tout à fait normal. Le pari de la Finlande, et que ce pays tient, est de « n’abandonner personne en chemin ».
7. Un système scolaire très décentralisé offrant une grande liberté aux municipalités en matière de gestion des budgets alloués.
8. Des activités sportives ou artistiques, payées par l’État, offertes à l’école ou au centre communautaire après les classes qui se terminent à 14 heures. (L’école commence à 8 heures.)
9. Des devoirs ? « Oui, de petits devoirs. En soirée, il est important que les enfants se détendent. »

Et c’est ainsi, en gros, que de l’avis de tous les observateurs du système éducatif finlandais, tout y est centré sur l’enfant. Peut-on faire mieux ? 

 

© Danièle Starenkyj 2017

1. L’Actualité septembre 2017 -- « Ils veulent réinventer l’école » www.repenserlecole.quebec.
2. Pasi Sahlberg, Finnish Lessons 2.0 : What Can the World Learn from Educational Change in Finland ? 2014.  www.pasisahlberg.com

 

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square