© 2017, crée par Chantale Coulombe

UNE CÉRÉALE FANTASTIQUE

L’orge est une céréale originale non hybride. Il était autrefois la céréale des pauvres dont on tirait un pain très nourrissant. Au Québec, la soupe au « barley » a longtemps fait partie de la base alimentaire. Cette céréale est très riche en fibres, ce qui lui vaut la réputation de régulariser les intestins et de lutter contre la constipation. Elle a aussi des qualités hypocholestérolémiantes puissantes. Les peuples qui en consomment régulièrement parlent de sa capacité de construire des corps robustes, de préserver la souplesse des articulations,  d’apaiser le système nerveux, et de favoriser le rajeunissement. Je me rappelle combien je raffolais de la bouillie de farine d’orge quand j’étais enceinte et avais des nausées. Ce plat me réconfortait, calmait mon estomac et me donnait des forces pour la journée. L’orge mondé, contrairement à l’orge perlé, est une céréale complète qui possède son germe. C’est la qualité qu’il faut consommer. 100 g d’orge mondé  offrent 11,2 g de protéines et 9,8 g de fibres. L’orge est une source de phosphore, magnésium, fer, zinc, manganèse, sélénium, cuivre ainsi que des vitamines B1, B2, B6 et particulièrement de vitamine E. Et puis, fait linguistique intéressant, l’orge est un nom masculin et féminin : quand elle pousse, elle est féminine : on parle de l’orge hâtive; quand il est décortiqué, il est masculin : on parle d’orge mondé (seule la pellicule qui le rattache à la tige est légèrement abrasée)  ou perlé (les enveloppes adhérentes, le son et le germe sont éliminés). Voilà, tout ça pour vous dire d’en consommer souvent !

 

 

ORGE MONDÉ MÉDITERRANÉEN

1. Cuire jusqu’à tendreté 1 tasse d’orge mondé  dans 3 tasses  d’eau et 3 c. à soupe de bouillon de légumes en poudre. 

2. Faire revenir dans 2 c. à soupe d’huile d’olive 2 gros oignons espagnols finement hachés, 2 gousses d’ail pilé, 1 poivron vert, 1 poivron rouge, et 1 poivron jaune ou orange épépinés et découpés en cubes. Ajouter en toute fin de cuisson une tomate en dés, mais ne pas trop cuire.

3. Assaisonner les légumes au goût avec sel, paprika, basilic, persil.

4. Les incorporer à l’orge cuit. Laisser reposer quelques minutes et servir décoré d’olives noires à la grecque et d’un filet d’huile d’olive. 

 

 

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square