© 2017, crée par Chantale Coulombe

UN HEUREUX TÉMOIGNAGE

Chaque fois que quelqu'un dans mes conférences arrive avec un vieux Le bonheur du végétarisme
tout jauni et taché d'huile ou autre chose,
je suis émue d'y lire l'affection que cette personne a porté et porte encore à ce livre sorti en 1977.
Mais maintenant que j'ai une page d'auteur sur Facebook, c'est par elle que me parviennent des messages comme celui-ci avec photos à l'appui !

Bonsoir madame, je vous écris pour vous partager ceci:
J'ai acheté ce livre en 1980 et l'utilise encore aujourd'hui. Un incontournable.
Merci.
Normand Ouellette

Combien cela m'émeut ! J'en suis tout étonnée..
Crédule alors que je le formulais, mon désir de faire du bien,
d'éduquer, d'améliorer un peu les choses dans ce vaste monde, s'est réalisé.
Et il continue de se réaliser alors que Le bonheur a touché ses 80e mille exemplaires
depuis sa parution, et sera bientôt sur le point d'avoir sa 20e réimpression. Certes la photo
sur la quatrième de couverture a changé quatre fois... mais lui n'a pas vieilli d'une ride.
Au contraire, il a même rajeuni. Allez voir...

Cher monsieur Ouellette,
De tout cœur merci pour votre mot.
Il me touche profondément.
L'usure de ce livre ne le rend que plus beau, plus authentique, plus précieux
Elle me donne la preuve que mon souhait exprimé dans le dernier paragraphe de la conclusion
du Le bonheur du végétarisme -- Principes de vie et recettes ne cesse d'être exaucé.
N'est-ce pas ça le bonheur ? Cordialement. Danièle Starenkyj

 

 

 

Partagez sur Facebook
Please reload

Posts à l'affiche

L’ALCOOL PLUS FUNESTE QUE LA CRISE CARDIAQUE

6/23/2017

1/1
Please reload

Posts récents
Please reload

Archives
Please reload

Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square