Rechercher
  • Danièle Starenkyj

UN LAIT DE CÉRÉALE ENTIER : LE LAIT DE MILLET

Vous vous rappelez « une vache dans votre cuisine » ? C’était en 1977 et le Québec faisait la connaissance du lait de soja maison. Depuis, de ces laits végétaux, il y en a partout ! Mais… on sait que le soja a une allergie croisée avec le lait de vache, leurs protéines étant très voisines. Le lait de riz, le lait d’amande ne répondent pas nécessairement au goût de tous non plus, ni à leur bourse. Beaucoup de gens affichent aussi, à tort ou à raison, une intolérance au gluten. Alors, je vous propose un lait maison simple, hypoallergène, agréable au goût. Il se fabrique en un rien de temps, se conserve au réfrigérateur une bonne semaine -- sauf qu’il disparaît rapidement ! Il donne aux plats dans lesquels on l’incorpore une texture onctueuse. Un gruau au LAIT DE MILLET : imbattable !

Selon la FAO (Organisation des Nations Unies pour l’alimentation), le MILLET est un aliment favorisant la sécurité alimentaire. Sa grande qualité nutritionnelle tient à la présence d’un gros germe qui concentre les éléments nutritifs : magnésium, zinc, phosphore, vitamines B, entre autres. Il comporte de bonnes protéines, d’excellentes fibres, et des hydrates de carbone complexes à énergie différenciée, donc de longue durée. Il est très digestible, non fermentescible (ne produit pas de gaz). On le recommande dans les cas de côlon irritable. Bien sûr, le millet est une céréale SANS GLUTEN.


ATTENTION ! Le millet n’échappe pas au raffinage et on trouve généralement sur le marché du millet décortiqué dont la valeur nutritive est évidemment moindre. Je vous propose ici un lait de millet complet et pur. Il ne comporte que ce que vous y mettez. Difficile de faire plus naturel et à meilleur marché que ça ! En effet, le litre de lait de millet maison revient à 1 $ -- un kg de millet non décortiqué coûte 5 $ et comporte 8 ½ tasses. J’ai arrondi les prix mais cela reste TRÈS ÉCONOMIQUE).



LAIT DE MILLET NON DÉCORTIQUÉ


Mesurer ½ tasse de millet. Laver et égoutter.

Griller les grains à sec quelques minutes en remuant constamment.

Les grains ainsi dextrinisés auront un goût plus prononcé de noisette. Ajouter deux tasses d’eau bouillante.

Laisser bouillir 2 à 3 minutes puis réduire la chaleur au minimum. Couvrir et cuire jusqu’à absorption de l’eau.

Verser le millet chaud dans le mélangeur et bien mélanger avec 3 tasses d'eau très froide à vitesse maximale environ 2 minutes.

Assaisonner avec :

2 c. à s. d'huile de canola ou de pépins de raisin (des huiles sans un goût prononcé) 2 c. à s. de sucre de coco, ou de sirop d'érable, ou de miel 1/4 c. à thé de sel de mer Un peu d'extrait de vanille sans alcool si désiré.

Mélanger encore 30 secondes.

Donne 1 litre et un peu plus. Verser dans un pot Mason et réfrigérer. Bien agiter avant de servir. Se conserve une semaine au réfrigérateur.



J’aime boire une tasse de ce lait CHAUD pour un repas léger le soir. J’y ajoute 1 c. à café de poudre de caroube et je me régale avec des craquelins aux graines de sésame brunes ou noires*. Je complète ce repas simple avec une pomme ou une grappe de raisin, et je me sens comblée… prête à faire de beaux rêves quand je me coucherai. ©2020 Danièle Starenkyj

* Voir la recette dans le blogue LE PAIN INTÉGRAL : ANTIDOTE DES RAGES DE SUCRE

258 vues

© 2017, crée par Chantale Coulombe