LES MIRACLES DE L’HORTITHÉRAPIE

L’HORTITHÉRAPIE … ou thérapie par l’horticulture * Elle est vieille comme le monde, * connue dans l’Égypte ancienne où les médecins la recommandaient à leurs patients atteints de problèmes mentaux, *redécouverte en 1798 par Benjamin Rush, l’un des pères de la psychiatrie américaine, * utilisée au début du 20e siècle pour favoriser la guérison des personnes ayant des handicaps physiques et intellectuels, * appliquée à la réadaptation des vétérans de guerre hospitalisés dans les années 40- 50, * puis prescrite à d’autres clientèles : les personnes âgées affligées de la maladie d’Alzheimer ; les enfants autistes ; les orphelins en institution ; les anorexiques ; les personnes souffrant de

LAISSEZ LES ENFANTS JOUER ?

En 2019, on parle de réinventer l’école. D’oser l’école. De la repenser. Trois sommités mondiales en éducation – Sir Ken Robinson 1, Pasi Sahlberg 2, et William Doyle 2 -- dénoncent, avec une insistance trempée dans l’urgence d’agir vite, l’« usine à stress » dans laquelle les enfants, dès 4 ans et jusqu’à la douzième année, vivent une privation chronique de jeu, de nature, et d’exercice. Selon eux, avec des centaines d’études internationales à l’appui, la privation de jeu, de récréation, de plein air, abîme l’enfance, la précipite dans l’ANXIÉTÉ, et contrecarre son harmonieux développement. Tout comme l’alimentation, qui de paysanne / agricole est devenue à partir des années 1960 urbaine /

MASTIQUER POUR CROQUER DANS LA VIE JUSQU’À 90 ANS ET PLUS…

POURQUOI MASTIQUER ? On mastique pour donner à son cerveau le temps de faire une analyse complète de l’aliment ingéré et d’optimiser son absorption et assimilation. La bouche avec ses dents est un scanneur pour le cerveau. En mastiquant lentement, on lui donne le temps de calculer la quantité de nutriments qui entrent dans notre organisme et d’évaluer la qualité et la quantité de sucs digestifs à sécréter dans l’appareil digestif. Il ya donc anticipation et préparation du tube digestif. Le cerveau comptabilise ce que nous absorbons. Il mesure aussi ce dont notre corps a vraiment besoin, et lorsque c’est atteint, il coupe l’appétit au niveau des papilles gustatives. Une mastication appliquée

SE SERRER LA CEINTURE ? OUI, MAIS COMMENT ?

Vous l’avez tous lu, vu ou entendu : la taille des Occidentaux a augmenté au cours des 40 dernières années de 6 cm chez les hommes et de 10,5 cm chez les femmes, peu importe le poids. Et les voilà à risque de maladies cardiaques, d’hypertension, de diabète de type 2 et de toutes les maladies non transmissibles liées à un style de vie caractérisé par la SÉDENTARITÉ et une ALIMENTATION RICHE EN CALORIES ET D’UNE FAIBLE QUALITÉ NUTRITIONNELLE – un autre euphémisme pour ne pas nommer les aliments ultra-transformés ou encore les aliments camelotes. Bon, alors que faire pour resserrer sa ceinture de plusieurs crans, rapidement, et de façon définitive ? I. ADOPTER UNE ALIMENTATION FORTE EN QUALITÉ

Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017, crée par Chantale Coulombe