L’ISOLEMENT : UN SÉRIEUX FACTEUR DE RISQUE DE MALADIES

L’anxiété est aujourd’hui la maladie mentale numéro 1. Notre monde est à la recherche effrénée d’un bonheur individuel. Les applications bonheur qui promettent une bouffée instantanée de plaisir au bourdonnement de notre téléphone ne tiennent pas leur promesse. On n’arrive pas à s’y faire : à chaque fois, l’on espère recevoir enfin un message significatif d’un être cher, mais il ne s’agit que d’un rappel aseptisé à la répétition de phrases creuses : «Le bonheur est en toi », « Le bonheur est ton travail intérieur », « Il faut creuser creux en toi-même », « Trouve-toi toi-même », « Sois toi-même », ECT… ECT… Ces litanies du bonheur à donner mal au cœur nous poussent à nous divorcer de plus e

LE MICROBIOME : UN NOUVEAU MONDE À CONQUÉRIR

Au début du 20e siècle, deux médecins ont orienté leur pratique médicale vers le traitement de la « putréfaction intestinale » et de l’«auto-intoxication » à partir d’un intestin souffrant de constipation. Le William Arbuthnot Lane (1856-1943) affirmait : « Le côlon est la cause de tous les troubles » et, chirurgien chevronné, il pratiquait alors l’ablation du côlon. Cette pratique chirurgicale lui permettait, disait-il, de vaincre en peu de jours les symptômes de l’arthrite, de la vésicule biliaire et les troubles de la thyroïde. De plus, il ajoutait qu’il n’avait jamais rencontré un cancer du sein ou de l’utérus chez une femme qui n’avait pas aussi dans le côlon des matières

Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017, crée par Chantale Coulombe