CANICULE À L’HORIZON : QUE FAIRE POUR S’EN PRÉMUNIR ?

Le danger majeur lors de fortes chaleurs est la DÉSHYDRATATION. Ce danger guette particulièrement : ₊ Les nourrissons et les enfants de moins de 4 ans ₊ Les personnes âgées ₊ Les malades chroniques (obèses, malades du cœur, diabétiques, etc.) ₊ Certains employés de bureaux non ou mal ventilés, les travailleurs faisant de la manutention lourde ou très rapide, qui portent des vêtements de travail empêchant l’évaporation de la sueur, les personnes soumises à une forte chaleur dans les fonderies, les boulangeries, les teintureries, les cuisines, etc. ₊ Les sportifs ₊ Les personnes médicamentées : les diurétiques, les laxatifs, les neuroleptiques, les anxiolytiques, les somnifères favorisen

UNE FAUSSE BONNE IDÉE : REMPLACER UN FRUIT PAR UN JUS DE FRUITS

C’est l’été. Il fait chaud. On perd l’appétit. On préfère boire glacé et on aime à croire que les jus de fruits sont aussi nutritifs que les fruits entiers. A. Attention aux différents types de jus de fruits du commerce * Les jus 100 % pur jus sont obtenus par simple pression des fruits sans aucun ajout d’additifs. * Les jus à base de concentré sont un mélange de concentré de fruits et d’eau ajouté. Le concentré est obtenu par élimination de l’eau de constitution. * Le nectar comporte des fruits concentrés avec ajout d’eau, de sucres et/ou de miel. Le nectar a jusqu’à 20 % en poids de sucre par rapport au poids total du produit. *Le smoothie consiste en une purée de fruits, d’eau, de jus

LA FÊTE DES PÈRES…UNE FÊTE INDISPENSABLE

En 1998, une étude révélait que même dans une société animale matriarcale, les mâles ont un rôle définitif à jouer. De quoi s’agissait-il ? Au début des années 1980, dans le Parc national Kruger en Afrique du Sud, on déplore une surpopulation d’éléphants. On décide de relocaliser les jeunes mâles de 5 à 6 ans (ils viennent tout juste d’être sevrés) dans différentes réserves du pays, dont Pilanesberg. On tue, à bout portant et sous leurs yeux, leurs mamans mais aussi les plus grands mâles. Les éléphants, élevés par leurs mères et leurs tantes sous la gouverne de la grand-mère du clan, développent un très fort sens de la famille et de la communauté. Ces gros mammifères n’atteignent la maturité

FRAUDES ALIMENTAIRES…QUE FAIRE ?

Surprenant. Déconcertant. Inquiétant. Décourageant. Quand une base même de notre santé – une saine alimentation – est devenue la cible de cartels internationaux qui n’ont d’autre credo que de tirer un profit maximal de leur commerce, que faire ? Notre alimentation de paysanne/agricole est devenue dans les années 1950 une alimentation urbaine/industrielle. Cette dernière a établi, entre le champ et notre assiette, l’usine qui raffine, modifie, isole les nutriments, ajoute sucre, sel, gras, et agents de conservation à l’aliment tiré du sol, et nous le redonne à fort prix privé de sa force, chargé de substances chimiques indésirables, mais soigneusement présenté dans des emballages plastiques

TOUT CRU OU TOUT CUIT ?

Vous avez entendu parler d’alimentation vivante, de destruction de vitamine C et d’enzymes par la chaleur, de cuisson qui tue les aliments. Et boudant la cuisinière et le four, vous avez acheté un mélangeur hyper-performant. Mais la question demeure : si le feu – selon les tenants de cette philosophie alimentaire – aurait été la découverte malheureuse d’une humanité qui est alors tombée malade, le mélangeur serait-il plus naturel et plus écologique ? Pourquoi la cuisson ? La cuisson favorise une consommation optimale des céréales entières, des légumineuses et des légumes racines qui ont formé la base alimentaire de toutes les civilisations connues jusqu’à ce jour. La cuisson permet une excel

Posts à l'affiche
Posts récents
Archives
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

© 2017, crée par Chantale Coulombe